Clicky



Bons Plans

Rogue One : la fin du premier script du film était bien différente de celle en salles

Publié le

La fin de Rogue One ne devait initialement pas être celle qui est actuellement diffusée au cinéma et, contrairement à ce que l'on pourrait penser, c'est la bonne décision qui a prévalu.

Dans une interview au magazine Empire (depuis indisponible en ligne car visiblement publiée trop tôt), le réalisateur Gareth Edwards revient sur Rogue One : A Star Wars Story et notamment sur les changements qui ont eu lieu entre le premier script et la version finale diffusée au cinéma. Bien entendu, ce qui va suivre spoil énormément le long-métrage et nous vous conseillons d’arrêter votre lecture ici si vous ne l’avez pas encore vu. Cela dit, vous pouvez quand même vous rabattre sur notre critique sans spoiler ci-dessous.

Rogue One : notre avis sans spoiler sur l’excellent premier spin-off de Star Wars

ALERTE SPOILER !!!8!

Outre de nombreux plans montrés dans les bandes-annonces et finalement non retenus au montage final à cause notamment des reshoots (la liste ici chez nos confrères de Konbini), c’est surtout la fin qui n’a rien à voir avec ce qui était initialement prévu. En effet, dans le premier script de Edwards il n’était pas prévu que l’intégralité de l’équipe de Rebelles meurt sur Scarif en récupérant les plans. Il ne s’agissait pas d’un manque de courage du réalisateur, puisque ce dernier était simplement persuadé que Disney et Lucasfilm refuseraient tout simplement ce choix.

Cette décision n’aurait en effet pas été illogique afin de proposer un semblant de happy ending adapté à un large public et pourquoi pas réutiliser des personnages dans de futurs films. Pourtant, après lecture du script tout le monde chez Disney a visiblement déclaré que tuer tous les personnages avait du sens, voire qu’ils devaient mourir car ils ne sont pas dans Un Nouvel Espoir.

Une décision qui renforce le meilleur atout de Rogue One

Quand Edwards a suggéré que l’on filme quand même une scène avec les personnages de Jyn et Cassian vivants sur une autre planète, cela n’a pas eu lieu. Bref, difficile de ne pas saluer le “courage” de Disney et des scénaristes de Rogue One puisque la fin sombre est sans hésiter l’une des meilleures idées du film qui lui permet de se démarquer un peu dans un Hollywood toujours plus formaté.

Source : io9
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform