Clicky



Bons Plans

Rocket League : le DLC Hoops à la sauce basketball est là

Publié le

La mise à jour 1.17 sur PC et PS4 (5 sur Xbox One) ainsi que le DLC NBA Flag Pack sont désormais disponibles sur Rocket League, pour le plus grand bonheur des fans de basketball.

Comme prévu, Rocket League délaisse aujourd’hui un peu le football pour embrasser le basketball sur PC, Xbox One et PS4. Une fois encore le développeur Psyonix se montre généreux puisque cela passe par une large mise à jour gratuite et un petit DLC payant et facultatif. Ce dernier, facturé 1,99 euro, ne propose que 30 drapeaux d’équipes NBA. En revanche, le contenu du patch mérite que l’on s’y attarde davantage.

Mettre le pneu au panier

Avant tout, cette mise à jour baptisée Hoops ajoute logiquement un mode du même nom et une carte “Dunk House”. Disponible dans la playlist non classée et uniquement en 2v2, il s’agit de remplacer le stade et l’herbe par une salle et un parquet et surtout les buts par des paniers qui vont demander un peu plus d’adresse aérienne que d’habitude pour marquer. Notons cependant qu’il est possible de jouer dans ce mode basketball en matchs privés et en exhibition (qui se dotent en passant d’un sélecteur pour choisir le mode de jeu) avec n’importe quel nombre de joueurs.

Mais ce n’est pas tout. Côté contenu, une nouvelle arène “Cosmic” fait son apparition dans la playlist “Rocket Labs” et de nouveaux drapeaux (pays, communautés, jeux vidéo…) et un toit sont ajoutés gratuitement. Pour voir la liste complète, c’est par ici. Concernant l’interface, le temps passé en prolongation sera désormais affiché, de même que le nombre de dunks dans les stats des joueurs.

Du contenu et des améliorations pour Rocket League

Enfin, outre quelques corrections de bugs, Psyonix ajoute des possibilités au niveau des replays. En plus de pouvoir les renommer manuellement, les joueurs pourront décider d’enregistrer automatiquement une rediffusion dès le milieu du match pour ne pas oublier de le faire avant la fin de celui-ci. Notons pour conclure que la mise à jour pour Xbox One est plus riche que les autres puisque cette version récupère une grande partie du contenu déjà proposé sur PC et PS4, comme la playlist “Rocket Labs” ou le système de classement.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform