Clicky



Bons Plans

RIM et Samsung auraient violé un brevet relatif aux émoticônes

Publié le | Modifié le

Varia Holdings une société américaine éditrice de solutions mobiles, a attaqué en justice RIM et Samsung pour la violation d’un de ses brevets concernant les émoticônes.

Le plaignant a saisi les autorités judiciaires de Seattle, ces dernières auront la tâche de déterminer s’il y a bien infraction à la propriété intellectuelle ou non. Le brevet en question a été déposé en septembre 2005 par Jonathan Nelson et cédé en janvier 2007 à la société Wildseed avant d’atterrir entre les mains de Varia Holdings.

Il porte sur une technologie d’insertion d’émoticônes en mode texte, “la pression sur une touche donnée déclenche l’affichage d’une ou plusieurs émoticônes regroupées dans un menu”. L’utilisateur peut ensuite naviguer au sein de ce menu afin de choisir le smiley qu’il souhaite intégrer directement dans son message, sans devoir saisir lui même les caractères le composant.

Un procédé que l’on retrouve sur de nombreux terminaux, pourtant la plainte n’a été formulée qu’à l’encontre de Samsung et RIM. Les différentes sociétés se sont refusées toute déclaration, l’affaire à de fortes chances de se résoudre par un accord amiable.

Via : IT Espresso
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform