Clicky



Bons Plans

Rachat de SFR : L’offre de Numericable ne sera pas modifiée

Publié le

Malgré la nouvelle offre faite par Bouygues la semaine dernière, le câblo-opérateur n'a pas l'intention de modifier son offre.

La bataille pour le rachat de SFR continue d’agiter le marché des télécoms. Alors que Vivendi est entré en négociations exclusives avec Numericable pour trois semaines depuis le 14 mars, Bouygues proposait une nouvelle offre jeudi dernier à Vivendi. Aujourd’hui, c’est au tour de Altice, la maison mère de Numericable, de faire une annonce : l’offre faite à Vivendi ne sera pas modifiée.

Citée par le Wall Street Journal, une source proche du dossier a indiqué que “l’offre d’Altice a été retenue en prenant en compte tous les critères du conseil de Vivendi, et ces critères n’ont pas changé“. Désormais, Altice mettrait la pression à Vivendi pour sceller un deal avant la date butoir du 4 avril 2014, date à laquelle les négociations exclusives se termineront. Selon Les Echos, le groupe de Patrick Drahi aimerait d’ailleurs boucler les négociations cette semaine.

L’offre de Bouygues valable jusqu’au 8 avril

Vendredi, Bouygues a de son côté précisé que sa nouvelle offre tiendrait jusqu’au 8 avril, laissant quatre jours à Vivendi pour se décider à la suite des négociations exclusives entamées avec Altice/Numericable. Et pour cause, à l’issue des trois semaines, le conseil de surveillance de Vivendi se réunira à nouveau “pour examiner les suites à donner et s’il doit en conséquence mettre un terme aux autres options envisagées“.

Reste à voir ce que fera le groupe Altice pour presser Vivendi à sceller un deal avec lui. Le 17 mars dernier, Patrick Drahi n’avait pas caché son envie de conclure le plus rapidement possible et il ne serait pas impossible qu’il modifie finalement son offre pour faire avancer les choses. Le 14 mars dernier, Altice/Numericable avait déjà passé son offre de 10,9 à 11,75 milliards d’euros, deux jours seulement après que Patrick Drahi lui même ait déclaré aux Echos qu’il n’avait aucune raison de modifier son offre initiale.

 

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform