Clicky



Bons Plans

PS4 : Un boîtier additionnel pour gérer la puissance nécessaire au PlayStation VR

Publié le | Modifié le

Pour assumer le surplus de puissance demandé par le PlayStation VR, la PS4 devra être épaulée par un boîtier externe qui gérera les tâches les plus complexes.

Les casques de réalité virtuelle destinés au grand public sont annoncés comme la future grande tendance dans le domaine du jeu vidéo. Pas étonnant dès lors que les constructeurs se lancent dans la bataille. Sony semble avoir un coup d’avance dans le domaine avec le PlayStation VR qui annonce des performances plutôt étonnantes. À tel point que la PS4 devra être épaulée par un boîtier externe chargé de lui apporter la puissance nécessaire pour gérer le casque de réalité virtuelle.

Un boîtier externe pour aider la PlayStation 4

Alors que l’on se demandait comment la PS4 (qui peine parfois à faire tourner des jeux en 1080p à 60fps)  allait pouvoir assurer un taux de rafraîchissement annoncé à 90 voire 120 fps dans la même résolution pour le VR, la réponse est venue de Ram Madhavan, développeur chez Sony, lors de la conférence Unite 2015 de Boston.

Ce dernier a indiqué que le PlayStation VR sera accompagné d’un petit boîtier externe, le « Processing Unit » qui viendra seconder la console de Sony et lui permettre de faire tourner le VR à plein régime.

Toujours pas de prix pour le PlayStation VR

Dans les faits, ce Processing Unit sera chargé de calculer la majeure partie des graphismes 3D tout en assurant la production du son binaural avec effet 3D qui permet de retranscrire un son multicanal avec seulement des écouteurs stéréo. De quoi soulager la PS4 qui fera le reste du boulot et notamment le calcul des mouvements effectués par le casque.

Ce petit boîtier en plus devrait faire gonfler le tarif du PlayStation VR, tarif que s’est une nouvelle fois bien gardé de dévoiler Sony.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform