Clicky



Bons Plans

PS4 : la HDR sera disponible dès la semaine prochaine avec une mise à jour

Publié le

La technologie HDR sera disponible à partir de la semaine prochaine sur PS4 par l'intermédiaire d'une nouvelle mise à jour de la console.

Lors du PlayStation Meeting qui se tenait à New York dans le PlayStation Theater, le président de Sony Interactive Entertainment, qui n’est autre que le charismatique Andrew House, a fait savoir que la nouvelle PS4 (version slim) ainsi que la PS4 Pro seront compatibles avec la technologie HDR. Ce sera également le cas des 40 millions de PS4 déjà entre les mains des joueurs, via une mise à jour système qui, selon ses dires, serait bientôt disponible.

L’attente ne sera évidemment pas longue puisque la fameuse nouvelle mise à jour est attendue pour la semaine prochain. Elle permettra par conséquent à toutes les consoles PS4 de supporter la HDR, une technologie qui permet d’afficher plus de couleurs, des noirs plus profonds et des lumières plus vives, rendant forcément les images plus réalistes. Bien entendu, il faut disposer d’un écran compatible avec celle-ci pour en profiter.

HDR : tout savoir sur cette technologie d’imagerie

Les images HDR (high dynamic range) d’environnement servent à la base dans le domaine du graphisme comme alternative à un éclairage artificiel. Ces dernières permettent de recréer les couleurs et lumières de la photographie dans la scène 3D, chaque pixel de l’image HDR servant de source de lumière. Elles sont aussi utiles pour générer des reflets sur des matériaux brillants comme le chrome ou encore l’or.

Les jeux vidéo récents font usage d’images HDR afin d’augmenter l’immersion du joueur dans l’environnement ludique. Ceci est généralement réalisé en temps réel par l’emploi des techniques de RTT (render-to-texture), des floating-point buffers (pour conserver la gamme dynamique du HDR), et des shaders. Ces derniers permettent une flexibilité accrue dans le traitement de l’image en cours de construction (par exemple en passant des valeurs non tronquées (clamping) entre le vertex et le fragment shader). Les fragment shaders permettent aussi d’appliquer un flou gaussien sur l’image HDR (blooming), un effet très utilisé dans les jeux récents.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform