Clicky



Bons Plans

Le Project Ara de Google livre des détails

Publié le | Modifié le

Le Project Ara vise une commercialisation début 2015 tandis que presque tous les modules du périphérique pourront être retirés à chaud.

La question du jour nous vient de Ahmed qui devrait prendre une carte de fidélité à la question du jour, c’est la troisième fois qu’une de ses questions est sélectionnée. Il nous demande des nouvelles du Projet Ara de Google. Salut Ahmed, on espère que ça va bien depuis la dernière fois. Ta question tombe très bien, puisque l’on a reçu hier quelques news sympas au sujet du fameux Projet Ara, le smartphone modulaire de Motorola et que Google a conservé après avoir revendu Motorola à Lenovo. La mise sur le marché est prévue pour début 2015, ça va très vite arriver.

Qu’est-ce que Project Ara ?

Le tout premier prototype entièrement fonctionnel sera présenté lors de la seconde conférence développeur de Project Ara en décembre. De nombreux industriels comme Foxconn, Toshiba ou Quanta travaillent en collaboration pour construire l’exosquelette et ses différents modules. Project Ara utilisera une version modifiée de Android L, et grâce à cette version customisée, tous les modules, à l’exception du processeur, et de l’écran pourront être retirés ou ajoutés à chaud, donc sans avoir besoin d’éteindre et de rallumer le smartphone. C’est sans doute ce qui sera décisif dans le succès de ce projet, on en reparlera sans doute très très vite.

Pour le moment, quelques brides d’infos circulent concernant le Projet ou the Project Ara de Google. Comme nous vous le disions dans un précédent article, l’Advanced Technology and Project se charge de développer le Projet Ara.

Une plateforme open-source

Comme vous l’aurez bien compris, l’idée est de construire une plate-forme open-source pour smartphone. Dès lors, il sera possible dans une sorte de squelette (nommé endo-squelette), de construire avec des modules et des aimants. Dans les modules, nous retrouverons ainsi les batteries, les capteurs, la mémoire, les appareils photos, etc. Bref, c’est vraiment le pied pour personnaliser son smartphone. Un smartphone véritablement unique en son genre ! En clair, ces modules vont se connecter au squelette (le fameux endo-squellet) grâce aux aimants.

Les modules peuvent également venir de différents développeurs, ce qui permettra un large choix. C’est pourquoi Google va lancer une place de marché (style play strore) où il sera possible aux vendeurs de mettre leurs marchandises et aux acheteurs d’acheter les modules. Ces smartphones tourneront sous Android.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform