Clicky



Bons Plans

Procès Google/Oracle : Des rumeurs de corruption

Publié le

Lors du procès Google/Oracle, la corruption a-t-elle été présente ? La justice américaine tente de répondre à cette question notamment en découvrant si les commentateurs ont été payés par l’un des deux camps.

Le procès Google/Oracle est au cœur de l’actualité avec une rumeur de corruption. Les blogueurs et les journalistes qui sont intervenus ont-ils été payés par l’une des deux parties ? La justice américaine a des soupçons sur certaines personnes, elles auraient été rétribuées notamment pour avoir rédigé des articles. William Aslup, le juge en charge de l’enquête a déclaré « Les commentaires d’un public censé être indépendant ont une influence sur la cour ou le personnel de manière subtile ».

Les deux camps sont totalement opposés à l’idée de corruption, ils n’ont jamais influencé la presse pour qu’elle plaide en leur faveur. Oracle a tout de même admis que Florian Mueller avait été embauché pour ce procès, à contrario, Google affirme qu’aucun procédé de ce genre n’a été utilisé par sa société pour défendre et mettre en avant ses intérêts sur Internet. Pourtant malgré ces réponses, la justice n’est pas satisfaite et souhaite aller plus loin.

Le magistrat a donc demandé une nouvelle fois à Google et à Oracle de dresser une liste de personnes qui auraient été payées lors de cette affaire. 01Net relaye ses propos « Faits de votre mieux, je ne vous demande pas l’impossible ». Le juge en charge de cette affaire avait donné raison à Google, mais avec ce rebondissement, le procès pourrait-il prendre un nouveau tournant ?

Le procès de Google et d’Oracle aurait donc l’opportunité de continuer notamment si une preuve de corruption est apportée.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform