Clicky



Bons Plans

Privée d’Internet, elle drogue ses parents

Publié le

Une jeune américaine, excédé par les restrictions imposées par ses parents, a drogué ses parents au somnifère pour surfer tranquillement sur le Web.

Les adolescents sont parfois capables de réaliser des choses insensées pour parvenir à leurs fins. Même à droguer leurs parents ! D’après le Sacramento Bee, une jeune Californienne de 15 ans est passée à l’acte à l’aide d’une amie de 16 ans. Ses parents lui avaient imposé un couvre-feu à 22 heures pour l’utilisation d’Internet à la maison. Exaspérée par les remontrances de ses géniteurs, la jeune fille a alors glissé des somnifères dans leurs milkshakes.

Selon la police, l’adolescente est allée acheter cette boisson au fast-food du coin, avant d’y ajouter des somnifères fournis par sa complice. Les parents n’en ont alors bu qu’un quart, car ils trouvaient le “goût étrange”. La drogue n’a pas tardé à prendre effet et les parents se sont rapidement endormis. Ils ne se sont réveillé que vers 1 heure du matin, avec une infâme gueule de bois.

Toujours malade le lendemain matin, ils se sont ensuite rendu au poste de police pour effectuer un test de dépistage. Leur fille a rapidement reconnu les faits, en expliquant à la police que ses parents étaient « trop stricts ».

Aux États-Unis, droguer quelqu’un est passible d’une lourde peine de prison, mais étant mineures, les deux jeunes filles devraient échapper à une sanction trop sévère. Comme quoi, il faut toujours se méfier de ses ados lorsqu’ils paraissent trop gentils sans raison particulière.

 

Vous avez aimé cet article ?
Commentaires
Test produits
Longform