Clicky



Bons Plans

Pourquoi Facebook rachète WhatsApp pour 16 milliards de dollars

Publié le

Facebook procède à son rachat le plus important. Un rachat qui va lui coûter 16 fois plus que celui de Instagram

Quelle que soit la somme que vous allez dépenser aujourd’hui, même si vous êtes riche comme Crésus, vous n’arriverez pas à faire mieux que Mark Zuckerberg. Facebook vient en effet d’annoncer le rachat de WhatsApp pour la coquette somme de 16 milliards de dollars. C’est du jamais vu, seize fois plus cher que pour Instagram !

WhatsApp est une appli qui a ringardisé l’usage du SMS et qui figure régulièrement dans le top 5 des applis les plus téléchargées sur toutes les plateformes mobiles, et ce, depuis des années. Et elle compte aujourd’hui 450 millions d’utilisateurs actifs !

Mais pourquoi Facebook a-t-il dépensé autant d’argent pour ce rachat ? Et bien tout d’abord car WhatsApp connait une activité et une croissance impressionnantes, écoutez plutôt. Sur les 450 millions d’utilisateurs, 70%  utilisent l’appli tous les jours.

De plus, Le volume des messages échangés sur WhatsApp dépasse désormais la totalité des SMS envoyés chaque jour dans le monde. Et encore plus fort : plus de 600 millions de photos, 200 millions de messages vocaux et 100 millions de messages vidéos sont postés chaque jour sur WhatsApp. Pour beaucoup cette appli a tout simplement remplacé le téléphone.

Plus impressionnante encore est la courbe de progression des utilisateurs, elle est largement plus dynamique que n’importe quelle autre application ou service, y compris Facebook, et c’est d’autant plus frappant si l’on se réfère aux 5 premières années de l’existences des sociétés.

Enfin Jan Koum, le patron de WhatsApp, a indiqué que l’appli continuerait d’exister et d’être développée et gérée de manière indépendante de Facebook, un peu comme Instagram. Pour rassurer ceux qui ne jurent que par WhatsApp, et qui voient d’un mauvais œil l’entrée dans le giron de Facebook, Jan Koum a également confirmé que l’application resterait vierge de toute publicité !

Pour Facebook, le but est aussi de connecter encore plus de membres entre eux grâce à WhatsApp et surtout de les détourner de Hangouts, qui sur les smartphones Android, a tendance à remplacer le SMS en proposant d’en assurer la gestion.

Joli coup pour Facebook. On imagine que Google doit désormais être en train de réfléchir à une riposte.

Source : The Verge
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform