Clicky



Bons Plans

Philae est prêt pour un réveil en mars 2015

Publié le
Maquette du robot Philaé

Selon Jean-Yves Le Gall, président du CNES, Philae pourrait être réveillé dès le mois de mars 2015 afin de continuer sa mission de forage.

Après une première partie de mission partagée entre succès et demi-échec, le robot Philae a passé le réveillon de cette nouvelle année en mode veille, ce dernier pourrait néanmoins bientôt reprendre du service. C’est le président du Centre National d’Études Spatiales (CNES), Jean-Yves Le Gall, qui participe à la mission Rosetta pour la France.

Ce dernier a promis pendant ses vœux à la presse que la « saga Philae va se poursuivre en 2015 » tout en donnant des précisions quant à la suite de la mission.

Réveil en mars 2015 pour Philae

Jean-Yves Le Gall a précisé que le robot Philae pourrait être de nouveau opérationnel dès le mois de mars 2015 car ses batteries pourraient être rechargées d’ici là. « On espère que dès le mois de mars l’éclairement du robot sur la comète lui permettra de recharger ses batteries et donc de recommencer son travail scientifique » à t-il précisé aux journalistes présents sur place.

Le robot a en effet partiellement manqué son atterrissage sur la comète Tchourioumov-Guérassimenko pour se retrouver coincé entre deux falaises, ce qui nuisait au rechargement via les panneaux solaires. Les ingénieurs de la mission Rosetta ont donc fait le choix de mettre le robot en mode veille avant d’épuiser totalement ses batteries et de ne pas pouvoir le réveiller ensuite.

Vivre le passage près du Soleil en direct

Si le robot parvient à emmagasiner un maximum d’énergie, les scientifiques espèrent qu’ils profiteront du passage de la comète Tchouri au plus près de l’astre solaire le 13 août afin de « voir des choses qu’on n’imaginait pas, notamment lorsque la comète va passer près du Soleil ».

Pour le moment il reste une grosse inconnue. Si les scientifiques parviennent à calculer la position exacte du robot, la caméra Osiris installée sur la sonde Rosetta n’a pas encore réussi à prendre des clichés précis de ce dernier afin de vérifier son état et la hauteur exacte des falaises qui l’entourent.

Crédits Photos : ESA
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform