Clicky



Bons Plans

#OSTgasme Mad Max : Fury Road et sa bande originale déchaînée

Publié le | Modifié le
#OSTgasme Mad Max : Fury Road

Rarement la bande-son d'une oeuvre aura aussi bien collé au nom de notre rubrique #OSTgasme : la BO de Mad Max : Fury Road est tout simplement jouissive.

Autant être franc d’entrée de jeu : depuis le premier visionnage de Mad Max : Fury Road en mai dernier (puisqu’il parait que je suis allé le voir deux fois), je me retiens de lui consacrer un #OSTgasme histoire de ne pas “spoiler” son excellentissime bande-son aux retardataires. Mais aujourd’hui, je craque.

Un compositeur chevronné dont on reparlera

Derrière les morceaux bien souvent explosifs du film, qui participent d’ailleurs fortement à son niveau d’épique global, on retrouve l’artiste Junkie XL. Tom Holkenborg de son vrai nom, est un musicien néerlandais qui a produit plusieurs albums studio, mais aussi de nombreuses bandes originales de films. On relèvera notamment celles de 300 : La naissance d’un empire, Divergente ou encore Night Run, tandis qu’il se chargera aussi de celle de Batman v Superman : Dawn of Justice et de Deadpool.

Junkie XL – Brothers in Arms

Ne tournons pas autour du pot et attaquons par la meilleure piste de l’OST. Probablement l’une des plus furieuses et variée du lot, Brothers in Arms est ponctuée de percussions qui donnent envie de taper sur des choses en rythme, de montées épiques qui collent des frissons et… bref, ce morceau est aussi légendaire que le film en lui-même.

Junkie XL – Claw Trucks

Si un mot était nécessaire pour résumer la piste Claw Trucks ce serait “énervée”. À tel point que rédiger ces lignes en écoutant le morceau m’aura pris 5 minutes à force de secouer mes membres en rythme.

Junkie XL – Spikey Cars

Dans Spikey Cars, outre un rythme endiablé et des percus toujours aussi furieuses, l’on peut entendre le fameux passage épique qui aura particulièrement marqué les spectateurs dès les premières bandes-annonces.

Junkie XL – Storm Is Coming

Tout est dans le titre de Storm Is Coming. Entre les passages aux relents dramatiques, les gros riffs de guitare et les incontournables percussions, ce morceau fait mal.

Junkie XL – My Name Is Max

Pour terminer en douceur (mais ne vous en faites, pas l’OST complète est très riche et il y a largement de quoi prendre davantage son pied), une piste plus calme, My Name Is Max.

Junkie XL – Let Them Up

J’ai menti. Impossible de terminer sur autre chose que la dernière piste du film dont les dernières notes sont parfaites.

Crédits Photos : Begeek
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform