Clicky



Bons Plans

#OSTgasme Kill la Kill, la bande-son qui alimente la folie

Publié le | Modifié le
#OSTgasme Kill la Kill

Pour accompagner efficacement l'animé ultra dynamique et énervé Kill la Kill, il fallait une piste sonore du même niveau. Objectif atteint.

Aaah, Kill la Kill. Il y a bien évidemment eu des animés ultras véloces avant lui (dont Gurren Lagann qui vient de débarquer sur Netflix en France), mais l’oeuvre du studio Trigger fait désormais office de maître étalon pour le genre. Ce véritable phénomène particulièrement sexualisé, réalisé par Hiroyuki Imaishi et écrit par Kazuki Nakashima, suit l’histoire de l’adolescente Ryuko Matoi au sein de l’Académie Honnōji, où des uniformes donnent des pouvoirs à ses porteurs.

Pour soutenir l’action frénétique des très nombreux combats qui émaillent la seule et unique saison de l’animé, la bande-son a été confiée à Hiroyuki Sawano. Ce dernier est aussi responsable de l’OST de L’Attaque des Titans (qui sera prochainement traitée dans un autre #OSTgasme par ailleurs) ou encore du jeu vidéo Xenoblade Chronicles X.

Kill la Kill – Before My Body is Dry

On commence en douceur avec une piste qui risque de faire se serrer le coeur des plus gros fans de l’animé (je parle en connaissance de cause). Before My Body is Dry est une piste surtout utilisée dans les moments les plus héroïques où la situation désespérée se retourne et où l’envie de hurler “Don’t loooooose your way” devant son écran est bien présente.

Kill la Kill – Giryuu Ga Kill (Thème de Satsuki)

Partons vers quelque chose de plus militaire et de plus en adéquation avec l’animé avec le thème de Satsuki, l’antagoniste principale.

Kill la Kill – The Elite Four Main Theme

Tout en ruptures et variations, le thème des 4 Lieutenants de Satsuki est à la hauteur de leurs compétences au combat et plusieurs passages de la piste sont tout simplement épiques.

Kill la Kill – Blumenkranz (Thème de Ragyo Kiryuin)

Seconde antagoniste du show, Ragyo Kiryuin a elle aussi son thème. Avec la voix de Cyua, la piste s’envole régulièrement et ferait presque oublier le rôle néfaste du personnage.

Kill la Kill – Light your Heart Up

Concluons sagement avec Light your Heart Up. Avec la voix de Aimee Blackschleger, cette piste n’a pas grand-chose à voir avec le reste de l’OST mais permet de quitter la série avec le sourire.

Crédits Photos : Begeek
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform