Clicky



Bons Plans

The Order 1886 : nos impressions

Publié le
The Order 1886

Après 40 minutes de jeu sur The Order 1886, voici nos impressions mitigées.

The Order 1886 est la prochaine grande exclu PS4. Le jeu sortira en France dans deux bons mois, le 20 février 2015. Pour commencer à se faire un avis, nous avons pu tester une séquence de gameplay inédite qui se déroule à bord du géant des airs de l’Empire Britannique, le zeppelin Agamemnon.

Ces 40 minutes (enfin plus ou moins 40 minutes, tout dépend du nombre de fois ou un QTE débile vous tuera), permettent d’un peu mieux cerner ce que pourrait être cette nouvelle licence. Pour une fois, commençons par le négatif.

Ce sont bien sûr les QTE dont je viens de parler. Dans The Order, ils ne sont pas uniquement une forme très réduite de gameplay, ils se révèlent en plus de ça particulièrement frustrants. Les développeurs ont décidé qu’il fallait poignarder un garde de dos une demi-seconde après être arrivé derrière lui. Si vous le faites dès que possible, c’est foutu et si vous attendez une demi-seconde de plus, ce n’est pas mieux. Si vous n’en faites qu’à votre tête, hop, on vous balance une petite séquence automatique dans laquelle vous voyez, impuissant, votre personnage se faire abattre comme un gros naze. Ah ouais quand même… Difficile d’imaginer plus dirigiste.

Cuir Moustache

Je ne suis pas un acharné du monde ouvert et les jeux couloirs peuvent avoir de belles qualités, mais un encadrement aussi rigide des actions du joueur, c’est vraiment très dommage. On retrouve le même principe de QTE qui pop à l’écran et viennent gâcher toute la belle ambiance créée dans certaines phases très scriptées de corps à corps. Même lorsque le jeu a la bonne idée de proposer de la variété avec une phase en mode sniper dans laquelle on doit identifier des ennemis, on ne fait même pas appel au sens de l’observation du joueur, on préfère juste faire apparaître des gros triangles sur les méchants dès qu’on les a dans le viseur…

Passons maintenant aux aspects plus convaincants. La réalisation  technique de ce jeu est tout simplement énorme. Que ce soient les visages, les décors, les textures, les paysages qu’on distingue au loin, c’est à couper le souffle. C’est certainement le plus beau jeu jamais sorti sur console et il faudra peut-être attendre Uncharted 4 pour éventuellement voir mieux.

Il faut également saluer non seulement l’originalité, mais aussi la richesse de l’univers développé. C’est un travail véritablement énorme qui a été abattu par le studio. Enfin, dans les séquences de fusillades, on retrouve heureusement plus de liberté et plus de sensation de contrôle que dans les tristes phases de QTE.

Ordre 66 pour The Order 1886 ?

Si on essaie maintenant de peser le pour et le contre, ce titre risque de générer des avis très tranchés entre, d’un côté, ceux qui apprécient d’abord une belle histoire et un beau jeu quitte à être très guidés et à ne pas se sentir maîtres de leur destin, et, de l’autre ceux qui mettent le gameplay avant tout.

Rappelons que le jeu n’est pourtant pas développé par Quantic Dream, qui s’est fait une spécialité des films interactifs, mais bien par Ready At Dawn, un studio qui a quand même été fondé par des anciens de Naughty Dog et Blizzard, rien que ça. En outre, cette équipe n’a jamais sorti de mauvais jeu depuis sa création. On peut donc encore leur accorder le bénéfice du doute, mais si j’étais vous, j’attendrais les tests avant de foncer sur la précommande des éditions collector, même si elles sont magnifiques.

Crédits Photos : The Order site officiel PlayStation
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform