Clicky



Bons Plans

Opera 40 : VPN intégré sur desktop et autres améliorations sympathiques

Publié le

Le navigateur web Opera vient de passer en version 40. Au menu notamment : un VPN intégré gratuit, de l'économie de batterie automatique, le support partiel de Chromecast et diverses améliorations.

La route pour à nouveau se différencier concrètement de ce que propose la concurrence aura été longue pour Opera, mais le navigateur web semble enfin avoir bien avancé. En témoigne la sortie aujourd’hui de la version 40 du logiciel qui comporte de nombreux nouveaux éléments et améliorations variées. Il est notamment question de l’intégration véritablement native d’une solution VPN gratuite, comme cela avait déjà été le cas pour le bloqueur de publicités.

Un VPN gratuit et illimité sur desktop

En effet, si la solution VPN d’Opera est déjà plus ou moins disponible depuis quelques mois sur desktop et plus récemment sur iOS et Android, les moutures Windows, Mac et Linux réclamaient encore quelques manipulations pour en profiter. Désormais, il suffit de se rendre dans les paramètres du navigateur puis dans “Vie privée et Sécurité” et activer ou non le service proposé par SurfEasy.

Une fois activé, un bouton s’ajoute à gauche de la barre d’adresse et permet notamment de sélectionner son emplacement virtuel afin de naviguer sur les sites bloquant du contenu en fonction de l’emplacement géographique. Pour le moment les pays proposés sont les suivants : États-Unis, Canada, Allemagne, Pays-Bas et Singapour. Ce choix peut aussi être effectué automatiquement pour profiter notamment d’une vitesse de navigation optimale. Une option permet également de n’activer le VPN qu’en navigation privée.

De nombreuses autres améliorations pour Opera 40

Mais ce n’est pas tout ce que propose Opera 40. Ainsi, on relèvera davantage de possibilités concernant l’économie de batterie, comme une activation automatique dès qu’un portable est débranché. Le support partiel du Chromecast est également là après avoir téléchargé les extensions Chrome nécessaires (à retrouver ici). Seules les vidéos YouTube sont pour le moment compatibles.

Toujours du côté de la vidéo, la fonction permettant de générer un pop-up vidéo supporte désormais plus de services et a été améliorée. Enfin, outre passer à Chromium 53 pour de nombreuses améliorations sous le capot qui concerneront surtout les développeurs, on relèvera que le lecteur d’actualités supporte maintenant les flux RSS.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform