Clicky



Bons Plans

Oculus Rift : la liste des jeux proposés à la sortie

Publié le
Les jeux de lancement de l'Oculus Rift Les jeux de lancement de l'Oculus Rift

La liste détaillée des jeux compatibles Oculus Rift qui seront disponibles à partir du 28 mars prochain a été dévoilée.

Alors que Sony vient d’officialiser le prix de son PlayStation VR et d’annoncer que 50 jeux seront disponibles à la sortie, Oculus/Facebook vient lui de communiquer sur les titres que les joueurs pourront se procurer lors de la sortie de l’Oculus Rift. Ainsi, les jeux listés ci-dessous seront disponibles dès le 28 mars prochain, c’est à dire avant les premiers envois aux acheteurs.

La liste des jeux de sortie de l’Oculus Rift

  • ADR1FT
  • Adventure Time
  • Dreadhalls
  • Radial G
  • Elite Dangerous
  • Rooms
  • AirMech : Command
  • Esper 2
  • Shufflepuck Cantina Deluxe VR
  • Albino Arena
  • Fly to KUMA
  • Vanishing of Ethan Carter
  • Project CARS
  • EVE Gunjack
  • Vaktron Revenge
  • Chronos
  • Herobound SC
  • VR Tennis Online
  • Darknet
  • Keep Talking and Nobody Explodes
  • Pinball FX2 VR
  • Dead Secret
  • Lucky’s Tale
  • BlazeRush
  • Defense Grid 2
  • Omega Agent
  • Windlands

Rappelons qu’en cas de précommande les jeux EVE Valkyrie et Lucky’s Tale seront également de la partie gratuitement. Certains des prix des jeux ci-dessus (dont certains existent déjà en version non VR) ne sont pas encore connus, mais pour le moment ils s’étalent de 4,99 dollars à 59,99 dollars. Enfin, The Climb de Crytek arrivera lui en avril et d’autres jeux comme Rock Band VR ou Job Simulator sont prévus pour plus tard.

Enfin, Oculus Home fait peau neuve. Son interface en réalité virtuelle permet notamment de naviguer dans sa librairie, de découvrir et d’acheter du contenu ou encore de se connecter avec ses amis.

Le cas du HTC Vive

Enfin, évoquons le cas du 3ème acteur de cette bataille de la réalité virtuelle, à savoir le HTC Vive. Celui-ci proposera également 50 jeux, mais aucune exclusivité malgré son prix plus élevé. Chet Faliszek de Valve justifie cela sur Fortune ainsi : « Nous n’avons pas d’exclusivités. Nous pensons que ce n’est pas une bonne chose pour l’industrie, en particulier dans le cas de la réalité virtuelle où nous voulons tout faire pour son succès, peu importe la plateforme. Je ne crois pas que les consommateurs pensent que les exclusivités sont une bonne chose. »

Source : Blog Oculus
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Articles Liés
Test produits
Longform