Clicky



Bons Plans

Nintendo : Tatsumi Kimishima succède à Satoru Iwata à la tête de la société

Publié le

Environ 2 mois après la disparition de Satoru Iwata, Nintendo a choisi son nouveau PDG en la personne de Tatsumi Kimishima. La firme en profite également pour opérer quelques changements dans son organigramme.

Alors que Super Mario Bros vient de fêter ses 30 ans, Nintendo ne perd pas de temps pour reposer les pieds sur terre et revenir à la dure réalité des affaires. En effet, la firme a tenu un conseil extraordinaire ce 14 septembre pour désigner un nouveau PDG suite au décès de Satoru Iwata en juillet dernier. Alors que Shigeru Miyamoto et Genyo Takeda occupaient en tandem le poste en intérim, c’est Tatsumi Kimishima, 65 ans, qui reprend les rênes de Big N.

Un ancien PDG de Nintendo of America bercé par les chiffres

Après presque 30 ans dans le domaine de la banque au Japon, Tatsumi Kimishima est devenu directeur financier de la Pokemon Company en 2000. Suite à cela, il rentrera plus concrètement chez Nintendo en devenant directeur de Nintendo of America en 2002 puis PDG en 2006. Il occupera ce poste jusqu’en avril 2013 où il reviendra au Japon afin de soutenir Satoru Iwata. Ainsi, si ce dernier était plutôt porté sur le développement de jeux tout en optant pour une communication légère et pleine d’autodérision, son successeur semble être un personnage un peu plus austère davantage porté sur la finance, mais qui dispose également d’une certaine connaissance du marché américain. Reste à voir la direction qu’il prendra pour la firme, actuellement en pleine mutation, notamment vers le mobile.

Genyo Takeda et Shigeru Miyamoto sont dans un bateau

Nintendo profite de cette nomination pour modifier le poste des deux célèbres employés qui dirigeaient Nintendo depuis juillet. Ainsi, Genyo Takeda (qui a activement travaillé sur la Wii) et Shigeru Miyamoto (à qui l’on doit notamment la saga Super Mario), jusqu’ici deux figures de proue de Big N, deviennent respectivement Technology Fellow et Creative Fellow. Difficile de deviner le but précis de ces nouvelles dénominations qui sonnent pourtant (à tort ou à raison) comme une rétrogradation puisque les deux hommes avec leur “connaissances avancées et leur longue expérience” sont ainsi relégués à des rôles de conseillers.

Dans un registre un peu plus léger, les internautes et notamment les utilisateurs de Twitter n’ont pas perdu de temps pour se moquer gentiment de l’apparence un peu sérieuse du nouveau PDG de Nintendo.

https://twitter.com/LordSinclair3DS/status/643394035827245056

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform