Clicky



Bons Plans

Nintendo Switch : toujours plus de détails hardware et software

Publié le

A sa sortie la Nintendo Switch se concentrera avant tout sur le jeu vidéo et fera l'impasse sur différents éléments, comme le navigateur web.

La Nintendo Switch arrive dans le commerce le 3 mars prochain et il est assurément temps que la firme précise les caractéristiques de sa prochaine console de salon hybride. Aujourd’hui, à la fois via une vidéo officielle et une longue interview du président Tatsumi Kimishima à Time, Big N confirme des éléments déjà connus et en révèle de nouveaux.

Une console qui ne fera (au début ?) que du jeu vidéo

Nous passerons rapidement sur la vidéo puisque celle-ci s’adresse surtout à ceux qui n’auraient rien suivi depuis le début. Il y est en effet question des différents modes de fonctionnement de la Switch, des caractéristiques de ses Joy-Con ou encore de ses possibilités en multijoueur. Pas question ici d’en savoir plus sur les entrailles exactes de la machine ou ses performances.

L’interview en revanche est plus intéressante. Tout d’abord, la volonté de Nintendo de se concentrer dans un premier temps sur le jeu vidéo et sur rien d’autre est toujours plus claire. Ainsi, non seulement il n’y aura pas d’applications multimédia au lancement (Netflix, Twitch, YouTube…etc.), mais il n’y aura tout simplement pas de navigateur web. Si vous comptiez vous servir de la Switch comme d’une tablette, il faudra attendre une éventuelle mise à jour plus tard. De même, il faudra dire adieu à Miiverse sur Switch, tandis que le créateur de Mii sera disponible dans les paramètres de la console.

Ensuite, en plus de confirmer que le système d’abonnement au service en ligne sera facturé moins de 30 dollars par an, l’homme précise que la Switch se sera pas rétrocompatible de base avec les jeux et manettes des anciennes consoles. Cela dit, il est envisagé qu’à l’avenir des périphériques soient rendus compatibles et que des jeux du passé reviennent sur Switch en version originale ou améliorée.

Enfin, Nintendo réaffirme que la Switch est assez puissante pour supporter la réalité virtuelle et que des recherches ont actuellement lieu dans ce domaine pour plus tard. Par ailleurs, la volonté de cette console n’est absolument pas de remplacer la 3DS pour le moment, mais Nintendo “songe à différentes manières de continuer le business du jeu vidéo portable.”

Le hardware de la Nintendo Switch détaillé

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform