Clicky



Bons Plans

Nintendo Switch : un premier problème avec l’écran

Publié le

Après les tristement célèbres Red Ring of Death (RRoD) de la Xbox 360 et le Yellow Light of Death (YLoD) de la PS3, place désormais au Blue Screen of Death (BSoD) de la Nintendo Switch.

Si le Blue Screen of Death est à l’origine le surnom du fameux message d’erreur affiché sur un écran d’ordinateur, sous le système d’exploitation Windows du géant américain Microsoft, lorsque celui-ci ne peut plus récupérer d’une erreur système ou lorsqu’il arrive à un point critique d’erreur fatale, ce célèbre terme est dorénavant aussi utilisé pour la Nintendo Switch.

En effet, alors que la nouvelle console de la firme de Kyoto est seulement disponible depuis quelques jours sur le marché, un joueur a fait cette terrible découverte alors qu’il jouait tranquillement à The Legend of Zelda : Breath of the Wild, le dernier bébé de Hidemaro Fujibayashi et Eiji Aonuma sur la Nintendo Wii U (inferior version) et la Nintendo Switch (superior version).

Nintendo Switch : attention au Blue Screen of Death

Comme indiqué plus haut, c’est pendant une session sur le nouveau Zelda que le fameux Blue Screen of Death a fait son apparition sur la Nintendo Switch. Tout a d’abord commencé par un simple écran blanc. La machine de Nintendo a ensuite fait un étrange bruit (le genre de bruit qui inquiète) puis au redémarrage, l’écran est devenu… bleu. Si par malheur vous avez également ce problème, vous pouvez être certain que votre console est bonne pour rejoindre le cimetière.

Nintendo conseille de faire rapidement un changement et de profiter de la garantie pour ne pas payer de frais supplémentaires chez vos enseignes. Par ailleurs, d’autres acheteurs ont fait savoir que l’écran de la Nintendo Switch pouvait par moment avoir des scintillements durant des parties avec Zelda. Si cela vous arrive, ne vous posez pas de question et allez rapidement faire changer votre console.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform