Clicky



Bons Plans

Nintendo : Satoru Iwata n’exclut pas les rachats et les fusions pour sa nouvelle stratégie

Publié le | Modifié le

Le président de la firme japonaise se confie au Nikkei.

L’année fiscale de Nintendo est très compliquée, néanmoins le PDG de la firme de Kyoto, Satoru Iwata, ne baisse pas les bras et pense déjà au renouveau de son entreprise. Si ce dernier a baissé son salaire et a exposé aux investisseurs de la firme japonaise sa nouvelle stratégie lors d’une réunion, il n’exclut que cette fameuse stratégie intègre aussi des rachats et des fusions.

En effet, dans une entrevue accordée au quotidien japonais Nikkei, Satoru Iwata déclare que :

« Nous devrions abandonner notre ancienne façon de concevoir notre business. Nous considérons les fusions et acquisitions comme une option. C’est pour cette raison que nous allons intensifier les rachats d’actions. »

Par ailleurs, il a aussi détaillé les mesures qu’il souhaité mettre en place et qu’il a évoqué durant la réunion avec ses actionnaires :

« Nous allons changer la façon dont nous vendons nos produits, en gérant nos informations clients par Internet. Nous allons offrir des rabais à nos clients réguliers. Nous allons nous intéresser aux marchés émergents et lancer de nouveaux business dans la santé et d’autres domaines. Dans un pays émergent, vous pouvez étendre la base d’utilisateurs seulement en offrant une gamme de produits différente de celle des économies avancées, en matière de tarification. »

Puis il est revenu sur ce fameux trésor de guerre (une réserve d’argent importante) que Nintendo possède notamment grâce à Hiroshi Yamauchi, un des pères de Nintendo et l’arrière-petit-fils du fondateur de la société, qui a toujours eu le réflexe de thésauriser (terme technique économique décrivant une accumulation de monnaie pour en tirer un profit ou par absence de meilleur emploi, et non par principe d’économie ou d’investissement productif).

« Monsieur Yamauchi disait souvent Shitsui-taizen, Tokui-reizen, ce qui signifie que nous devons agir royalement lorsque les choses vont mal, et être calme quand les choses vont bien. S’il était vivant maintenant, il me dirait d’afficher un air confiant. Nous construisons nos réserves d’argent quand les bénéfices sont grands. Parce que l’industrie de l’entertainment connaît toujours de fortes fluctuations, M. Yamauchi insistait sur le fait qu’il était vital d’avoir les poches pleines. Sans économies, nous n’aurions pas pu nous remettre d’un seul échec de console. Même aujourd’hui nous pouvons nous permettre d’avoir beaucoup de possibilités grâce à notre solide situation financière. »

Constat important, le président de Nintendo souhaite vraiment faire bouger les choses en changeant sa stratégie, une chose nouvelle depuis un très grand nombre d’année surtout quand on sait que la firme japonaise a toujours souhaitée fonctionner avec son modèle actuel. L’avenir devrait nous dire si Iwata a eu raison de faire ainsi.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform