Clicky



Bons Plans

Nintendo s’en sort malgré de mauvaises ventes

Publié le

Malgré des ventes en bernes, Nintendo reprend des couleurs et voit malgré tout le retour des profits

Nintendo vient d’annoncer ses résultats trimestriels pour la période de juillet à septembre 2014. Le chiffre d’affaires du japonais est en baisse de 16% tout comme les ventes de consoles qui ont chuté de 37%.

1,12 millions de Wii U vendues en six mois

Ce sont 1,12 millions Wii U que Nintendo a vendu dans le monde durant ces six derniers mois, deux fois plus que sur la même période l’année dernière. Dont 610 000 Wii U vendues ces trois derniers mois. Un progrès indéniable mais qui n’est pas au niveau de la concurrence : si on ajoute la Wii première du nom, Nintendo a vendu 690 000 consoles de salon ce trimestre, contre 2,4 millions de Xbox pour Microsoft, qui sont sensiblement plus cher soit dit en passant.

Les ventes de jeux Wii U baissent légèrement à 5 millions, contre 5,2 millions

Seulement 2 millions de 3DS vendues

C’est surtout les ventes de 3DS le point noir du bilan : Nintendo n’en a vendu que 2,09 millions en 6 mois, contre 3,89 millions sur la même période l’année dernière. C’est le manque de system cellers, ces jeux d’intérêt qui favorisent les ventes de la console qui a porté préjudice ces derniers mois à la console portable de Nintendo. La firme espère tout de même sur un cumul des ventes de 12 millions de 3DS sur l’ensemble de l’exercice, grâce à l’arrivée des deux nouvelles variantes de la console portable, la New 3DS et la New 3DS LL.

Les ventes de jeux 3DS ont aussi légèrement diminué, on passe de 16,3 à 14,7 millions de jeux vendus. La portable de Nintendo souffre principalement de la concurrence féroce du jeu sur mobile qui s’est imposé ces dernières années, surtout pour les joueurs occasionnels. La DS classique, qui a eu un immense succès incomparable au score de sa petite soeur la 3DS, ignore la chance qu’elle a eu de naître durant l’ère pré-smartphones !

Le grand retour des bénéfices pour Big N

Le retour des bénéfices au cours de cette première moitié de l’année fiscale permet à Nintendo de souffler un peu, avec un bénéfice de 100 millions d’euros (14 milliards de yen). À la moitié de l’année 2013, Nintendo n’atteignait pas le milliard (600 millions de yens) ! L’année dernière a été difficile avec des chiffres très bas. Les prochains mois sont plus rassurants pour Nintendo, avec l’arrivée de la nouvelle génération Pokémon, les nouveaux Super Smash Bros. ou encore les Amiibo.

Lors d’une conférence en janvier, Satoru Iwata, le PDG de Nintendo, avait promis de la nouveauté pour 2015-2016 avec une attention particulière pour la santé ludique, qui vise encore une fois le grand public. Bientôt le bout du tunnel pour Nintendo ?

Via : Libération
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform