Clicky



Bons Plans

Nintendo : les jeux mobiles seront en free-to-start

Publié le | Modifié le

Selon Satoru Iwata, les jeux mobiles de Nintendo devraient utiliser le modèle économique des jeux en free-to-play.

En annonçant son association avec DeNA, Nintendo a donc confirmé son intention d’intégrer le marché des jeux mobiles. Néanmoins, bien que les fans s’inquiètent de ce choix, beaucoup se demandent quelle sera la stratégie de la firme japonaise dans ce secteur qui est nouveau pour elle.

Nintendo et les free-to-play

Si vous pensiez que Satoru Iwata, le président de Nintendo, n’avait pas réfléchi à une stratégie avant de d’annoncer officiellement son intérêt pour le marché des jeux mobiles durant une conférence, c’est très mal le connaître.

En effet, le PDG de la société nippone s’est entretenu pour le magazine américain Time au sujet des jeux mobiles Nintendo. Ce dernier estime que les jeux mobiles de Nintendo devraient utiliser le genre free-to-play comme modèle économique.

Cependant, Iwata parle plus de free-to-start. Une façon d’avoir son propre genre de free-to-play sans forcément le dire de cette façon pour ne pas offenser ceux n’ayant pas d’intérêt pour ce qui se fait également appeler F2P : “À ma connaissance, et contrairement au modèle des jeux en boîte destinés aux consoles dédiées, le modèle économique des jeux free-to-start est plus largement adopté pour les jeux sur smartphones et tablettes. Le modèle free-to-start est donc naturellement un modèle que nous allons envisager. En revanche, et cela concerne aussi le monde des applications pour smartphones, le modèle économique change perpétuellement. Par conséquent, pour chaque titre, nous nous concerterons avec DeNA afin de déterminer le moyen de paiement le plus approprié”.

Les jeux mobiles de Nintendo

Si l’objectif de Nintendo est de faire fructifier ses licences sur les mobiles pour ensuite ramener les joueurs vers les consoles, cela ne veut pas dire que la société japonaise ne s’occupera pas de développer ses jeux mobiles, comme le laisse entre Satoru Iwate :

Le développement des jeux mobiles sera fait principalement par Nintendo, mais notre structure de développement associé avec DeNA reste significative. Nintendo, à travers son expérience dans le business des consoles dédiées, est bon dans le développement de jeux traditionnels. Mais sur les smart devices, en plus de l’aspect ‘produit’ d’un jeu, l’aspect continuellement évolutif du ‘service’ est très important – un service qui encourage les consommateurs à jouer chaque jour même un temps limité.  DeNA a un important savoir-faire dans le développement le côté ‘service’ des choses, et sera responsable en priorité des opérations orientées service. Nous allons pouvoir tirer grand avantage de chaque partie”.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform