Clicky



Bons Plans

NEC renonce à son activité Smartphones à cause d’un manque de rentabilité

Publié le

NEC a confirmé l’arrêt du développement et de la fabrication de Smartphones. Cette décision est expliquée par le manque de rentabilité.

La concurrence dans le milieu des Smartphones est de plus en plus importante. NEC a donc décidé d’abandonner son activité mobile du moins la fabrication et le développement des Smartphones. L’entreprise garde toutefois une petite production de Feature Phones dédiée au marché japonais. Le pays du Soleil Levant est assez complexe puisque Samsung et Apple règnent dans ce domaine. Le groupe nippon n’a donc pas réussi à s’implanter et à s’épanouir sur ce marché. Dans son pays, NEC obtenait près de 5% de parts de marché.

Difficile de rivaliser

Dans un communiqué NEC a expliqué que les ventes des Smartphones sous cette marque avaient des difficultés à décoller. L’entreprise devait également faire face à des frais de conception assez élevés, NEC perdait donc de l’argent et ne pouvait pas suivre les besoins des consommateurs. La division Smartphone est close pour NEC, qui réfléchit à une cession. Certaines sociétés chinoises comme Huawei ou encore Lenovo pourraient être intéressées par une telle perspective. Pour les propriétaires de Smartphones estampillés NEC, la société a souhaité les rassurer notamment en leur indiquant que le suivi était toujours disponible. La fermeture n’aura donc pas d’impact sur le service de maintenance.

Se concentrer sur l’entreprise

L’arrêt de la fabrication et du développement des téléphones intelligents permettra également à NEC de se concentrer sur son entreprise notamment avec son activité Social Solutions Business. Cette société nippone était il y a un certain temps le plus important fabricant de téléphones sur le marché nippon. Une première restructuration avait été mise en place notamment avec un regroupement de ses activités avec celles de Casio et Hitachi. L’arrivée des concurrents extérieurs ont donc chamboulé le marché des Smartphones et certaines marques locales comme Fujitsu, Sharp ou encore Sony tentent de garder la tête en dehors de l’eau. Les salariés qui évoluaient dans la branche des Smartphones devraient retrouver une place au sein de NEC.

Vous avez aimé cet article ?
Commentaires
Test produits
Longform