Clicky



Bons Plans

Galaxy S5 : Prise en main du nouveau smartphone de Samsung

Samsung a présenté lundi son nouveau smartphone Galaxy S5 et nous avons pu faire un rapide tour du propriétaire. Voici notre avis, à chaud.

| Modifié le 07 mars 2014 à 18h59
Galaxy S5 : Prise en main du nouveau smartphone de Samsung

Si l’on s’attendait à une grosse annonce de la part de Samsung cette année, avec notamment deux modèles de Galaxy S5 dont un premium, le constructeur est finalement resté sur un rythme classique. Proposé en quatre coloris (noir, blanc, bleu électrique et or), le nouveau flagship de la marque coréenne se présente en effet comme une évolution du Galaxy S4 plutôt qu’une véritable révolution.

Pour rappel, le Galaxy S5 tourne sous Android 4.4 avec la surcouche TouchWiz et dispose d’un écran Super AMOLED Full HD de 5,1″ et est propulsé par un processeur quad-core Qualcomm Snapdragon 801 cadencé à 2,5 Ghz et épaulé par 2 Go de mémoire vive. Niveau connectivité le mobile propose la 4G LTE de catégorie 4, du Bluetooth 4.0 et du WiFi MIMO. On retrouve à l’arrière un APN rétroéclairé de 16 Megapixels avec un auto-focus ultra rapide, annoncé à 0,3 secondes, alors qu’un capteur 2 Mpx est présent en façade pour la visio. Nouveautés notables, un cardiofréquencemètre et un lecteur d’empreintes sont présents sur le smartphone. Enfin, le Galaxy S5 embarque 16 Go ou 32 Go de mémoire interne, extensible via un port microSD, et est résistant à l’eau et la poussière avec la certification IP67.

Au niveau du design

À première vue, le Galaxy S5 ne se différencie pas tellement du S4, il adopte une forme plutôt similaire et la façade ne dépaysera pas grand monde. Seul le modèle doré se différencie en fait, avec une coloration doré plutôt que grise sur le contour du mobile et celui du bouton Home. Or sur noir, l’effet est vraiment magnifique ! En revanche, c’est au dos que l’appareil se montre différent, avec un effet “surpiqué” déjà surnommé “sparadrap” ou “opercule de Nutella” en plus de deux couleurs (or et bleu électrique) qui viennent s’ajouter aux classiques noir et blanc.

Dos du Galaxy S5

Du plastique toujours pour le dos, mais avec une texture différente

Enfin, une nouveauté, le capteur de fréquence cardiaque. Accessible via l’application dédiée S Health, ce dernier permet d’enregistrer notre pouls lorsque l’on pose le doigt dessus.

Le lecteur d’empreintes

Le fonctionnement du lecteur d’empreintes avait été révélé par SamMobile quelques jours avant l’évènement, mais quelques différences sont tout de même apparues par rapport à ce que le site nous promettait. Il est donc placé sur le bouton Home et pour l’utiliser il faudra faire glisser son doigts en partant du bas de l’écran. Très simple et rapide, le déverrouillage est guidé par une petite animation en bas de l’écran qui montre où il faut poser le doigt pour débuter son swipe. Contrairement aux rumeurs qui annonçaient jusqu’à huit empreintes enregistrables, il est en fait question de trois différentes empreintes et vous pourrez donc enregistrer trois de vos doigts, ou bien trois utilisateurs différents. Globalement, le fonctionnement du lecteur d’empreintes fonctionne très bien et semble un poil plus rapide que le Touch ID d’Apple tout en étant plus naturel, à mon goût.

Par ailleurs, le lecteur d’empreintes du Galaxy S5 va pouvoir être utilisé pour régler vos achats via Paypal. Si l’on entend depuis un moment parler de paiement mobile, celui-ci se fait de plus en plus présent et l’on a ici affaire à une solution vraiment performante. Pour en savoir plus, je vous invite à lire notre article dédié ici.

Dévoilé avant l’heure par différentes rumeurs, le mode privé qui arrive avec le lecteur d’empreintes permettra d’enregistrer certains documents secrets dans un dossier spécial, protégé. Attention cela dit, si vous souhaitez cacher quelque chose, il faudra entrer dans le mode privé avant de créer le document car il sera sinon impossible de le déplacer pour le rendre privé plus tard.

En parlant de mode privé, un autre mode a fait son apparition avec un environnement dédié aux enfants. Celui-ci permet de laisser le smartphone aux plus petits sans se soucier de ce qu’ils font. Il est possible d’y ajouter des applications et des contacts, mais aussi de limiter l’accès au smartphone, notamment via une minuterie.

L’appareil photo

Difficile de se prononcer pour le moment vis à vis du capteur photo du Galaxy S5 puisque nous n’avons pas pu exploiter pleinement les photos du mobile pour le moment, mais on peut dire que l’APN se débrouille très bien, notamment vis à vis de la rapidité de prise de vue puisque lors de la présentation de son smartphone, Samsung s’est félicité de proposer l’auto-focus le plus rapide du marché (du mobile) : 0,3 secondes. En restant sur le focus, Samsung a, à son tour, sorti son “mode Lytro“, comme l’ont fait Nokia avec Refocus et LG avec Magic Focus. La fonction s’appelle Selective Focus et permet d’avoir une photo en contenant plusieurs autres et ainsi pouvoir jouer sur le focus pour se focaliser sur le premier plan, l’arrière plan ou bien mixer les deux. L’idée est bonne, mais il semblerait que nous soyons encore loin de ce que propose Lytro.

En outre, Samsung a présenté un mode HDR ultra-performant. Si jusqu’à présent la prise de vue en HDR ne permettait le visionnage qu’après avoir pris la photo et donc après quelques secondes de traitement, il est désormais possible de voir en temps réel ce que donnera la prise de vue HDR.

Pour le reste, plusieurs modes sont pré-installés dans l’appareil et utilisables directement. Le grand nombre de modes dont on avait entendu parlé seront quant à eux téléchargeables, au sein même du menu où l’on peut sélectionner le mode de notre choix.

Enfin, le Galaxy S5 ajoute la possibilité de filmer des vidéos en slow-motion et d’enregistrer des vidéos 4K. Petit bémol cela dit puisqu’il semblerait qu’il ne soit pas possible de modifier une vidéo comme c’est le cas sur bon nombre d’appareils. Ici, vous aurez le choix entre plusieurs vitesses d’enregistrements certes, mais c’est la vidéo complète qui sera filmée en slow-motion.

Remaniement de l’interface

Comme le laissait penser le premier petit teaser de Samsung, une nouvelle interface a été présentée. Android a aini été modifié afin que certains éléments passent au flat design. On retrouve ces modifications notamment au sein des réglages et du multitâche où le changement est plutôt agréable. À part cela, nous n’avons pas vu de grosses nouveautés vis à vis de la surcouche TouchWiz et celle-ci reste plutôt semblable à ce que nous connaissons déjà.

En parlant d’interface utilisateur, Samsung a aussi introduit une nouvelle interface dédiée à la sauvegarde de batterie. En effet, un mode économie d’énergie a été présenté par la firme, un mode permettant de tenir 24h avec seulement 10% de batterie ! Pour se faire, le Galaxy S5 passe en fait en mode noir et blanc et offre une interface tout simple permettant simplement d’accéder aux fonctions moins gourmandes du smartphones. Par exemple, vous pourrez toujours passer des appels et envoyer des sms, mais l’accès à internet ne se fera plus en 4G mais en 3G.

Un autre mode urgence est aussi disponible, il reprend les mêmes principes mais avec en plus des fonctionnalités liées à la téléphonie, pour par exemple définir des personnes à contacter en cas d’urgence en un clic. Le passage vers ces modes est un peu long mais vaut vraiment le détour.

Une sortie prévue en avril

Lors de sa conférence, Samsung a annoncé la disponibilité de son smartphone pour le 11 avril, dans plus de 150 pays, mais sans dévoiler aucun prix.

Cela dit, depuis, des informations ont été dévoilées et Bouygues Telecom a de son côté indiqué que le mobile serait proposé pour 649,90 euros. En Roumanie, Orange semble l’avoir listé à 699 euros alors qu’en Russie c’est le site de Samsung qui a mis le téléphone en pré-commande, pour 29900 rubles (environ 600 euros).

Notre prise en main vidéo

Crédits Photos : Nicolas Catard, Begeek.fr
Commentaires
Test produits
Longform