Clicky



Bons Plans

Microsoft : une messagerie professionnelle pour concurrencer Slack

Publié le
Microsoft

Microsoft a levé le voile, hier, sur Teams, un service de messagerie dédié au monde professionnel. Le géant américain se lance sur un marché au gros potentiel et vient marcher sur les platebandes de Slack.

Facebook a dévoilé il y a peu Workplace, une plateforme de collaboration pour les entreprises, Microsoft répond avec Teams, un service de messagerie dédié lui aussi aux professionnels. Cette nouvelle messagerie sera intégrée dans la suite Office 365 et viendra concurrencer directement Slack, un acteur déjà bien implanté dans ce domaine, qui n’a pas manqué de narguer la firme de Redmond.

Microsoft lance sa messagerie professionnelle Teams

Lors d’une conférence organisée hier à New York, Microsoft a présenté son nouvel outil professionnel de communication, baptisé Teams. Le géant américain a défini Teams comme étant « un moyen de conversation moderne » grâce auquel différents collaborateurs pourront échanger dans un même espace.

Teams sera intégrée à la suite dématérialisée de logiciels Office 365, composée de Word, Powerpoint et Excel, entres autres. Selon l’éditeur de logiciels américain, cette suite revendique 85 millions d’utilisateurs. Les employés pourront bien sûr communiquer via des messages écrits, s’échanger des fichiers, bénéficier de canaux thématiques mais aussi effectuer des appels audio et vidéo, Skype étant intégré dans Teams. L’interface de la messagerie pourra être personnalisée, les utilisateurs ayant la possibilité d’ajouter des raccourcis vers des documents par exemple. En outre, des services développés par des tiers pourront être intégrés, Microsoft annonçant plus de 150 partenariats. Côté sécurité, « les données sont cryptées durant leur transit et quand elles sont stockées » indiquait le groupe américain.

Slack réplique

Slack, la startup à l’origine de la plateforme de communication professionnelle du même nom ne semble pas inquiète de l’arrivée d’un nouveau concurrent, elle lui a même souhaité la bienvenue dans une longue lettre publiée sur son blog et sous forme de publicité dans la presse américaine. « Nous sommes vraiment enthousiasmés d’avoir un concurrent » pouvait-on lire dans cette lettre

Elle se permet même de donner quelques conseils au nouveau venu. Slack revient sur cinq points qui font le succès d’une telle messagerie. Un pied de nez à Microsoft et une manière de s’auto congratuler de la part de la start-up.

Source : lesechos.fr
Crédits Photos : Asif Islam / Shutterstock.com
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform