Clicky



Bons Plans

Xbox One et les micro-transactions : peut mieux faire

Publié le

Les micropaiements sur la Xbox One n'ont pas encore trouvé de modèle clair.

Dans l’ensemble on peut dire que le lancement de la Xbox One est plutôt une réussite, que ce soit au niveau des ventes comme en termes de qualité de line-up. Malgré tout, du côté des inévitables ratés, nous ne pouvions pas faire l’impasse sur les différents systèmes de micro-transaction que Microsoft semble tester au petit bonheur la chance, sans véritable stratégie établie.

Si Microsoft a expliqué être dans un processus de tâtonnement qui lui permettra de définir son approche globale des micro-paiements, pour l’instant on a surtout l’impression d’être pris pour des rats de laboratoire avec un gros porte-monnaie.  On a d’un côté les DLC payants purement cosmétiques qu’on trouve sur Ryse, et là franchement 3 euros la jupette de romain c’est un peu abusé. D’un autre côté on a le système bancal de Killer Instinct qui a le culot de proposer le fabuleux concept du free-to-play payant, il fallait y penser. Enfin, dans un autre style, on a Forza 5 qui demande un nombre de crédits vraiment très élevé pour accéder aux bolides les plus sexys, à moins de mettre la main au portefeuille. Nous sommes peut-être un peu durs, mais ajouter des paiement complémentaires à des jeux vendus à 70 euros, ça commence à faire beaucoup.

En résumé, Microsoft nous explique que les joueurs cherchent avant tout des possibilités de personnalisation et que c’est sur la base de la popularité des différents systèmes de micro-paiement  auprès des gamers que la compagnie de Redmond pourra peut-être en choisir un en particulier. La balle est donc dans votre camp, camarades joueurs.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform