Clicky



Bons Plans

Microsoft et Kinect : je t’aime moi non plus

Publié le | Modifié le

La Xbox One gagne en puissance en sacrifiant Kinect, pourtant Microsoft veut toujours croire, en secret, à la révolution Kinect.

Même si Microsoft permet aux développeurs de sacrifier tout ce qui fait l’utilité de Kinect pour grappiller un peu de puissance et tenir tête à la PS4, le géant n’a pourtant pas abandonné tout espoir de révolutionner les loisirs avec Kinect, bien au contraire.

Vous avez peut-être déjà entendu parler du gain de puissance annoncé pour la Xbox One avec les détails qui ont été diffusés suite à la mise en ligne du kit de développement de la console Microsoft. Même si une partie des améliorations provient de la gestion optimisée de l’eSRAM grâce à la nouvelle API, il s’agit également de mettre à disposition des développeurs 50 à 80% de la puissance d’un septième processeur de la console. Cela implique toutefois d’abandonner les fonctions de reconnaissance vocale et de détection des mouvements de Kinect. Microsoft travaille d’ailleurs à une meilleure quantification de la part de puissance ainsi libérée.

Kinect est mort, vive Kinect !

On pourrait croire que cette orientation scelle définitivement le tombeau de Kinect et pourtant, une offre d’emploi dénichée par DualShockers prouve que Microsoft a différents projets secrets et investit dans une équipe qui doit définir le futur des loisirs, notamment grâce à la reconnaissance vocale et l’intelligence artificielle. Le ton de l’annonce se veut résolument entreprenant et ambitieux en soulignant que de nombreux projets seront sans doute voués à l’échec pour permettre aux meilleurs de monter en puissance.

Microsoft sur le terrain de la réalité virtuelle ?

Si Microsoft se lance bel et bien un jour sur la réalité virtuelle pour ne pas laisser le champ libre à Facebook et Sony, on peut imaginer que certains de ces fameux projets secrets pourront inclure Kinect. Reste maintenant à savoir si l’intérêt pour cette technologie et Kinect en général n’est pas tout aussi virtuel que cette fantastique réalité qu’on nous promet maintenant depuis un certain temps.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform