Clicky



Bons Plans

Mars : La Nasa révèle les résultats de la découverte de Spirit

Publié le

Curiosity n’est pas le seul à observer Mars puisque la Nasa a envoyé en 2003 Spirit. Il avait fait une découverte sur l’atmosphère.

Nous parlons souvent de Curiosity ou d’Opportunity, mais il y a aussi Spirit sur Mars. Cet astromobile avait été envoyé sur la planète en 2003 par une des deux sondes du programme MER (Mars Exploration Rover). Il avait atterri dans le cratère Gusev, le 4 janvier 2004 soit trois semaines après Opportunity. Ce dernier avait été envoyé de l’autre côté de Mars. Les robots rythment désormais les actualités de la Nasa puisqu’ils font plusieurs découvertes. Curiosity vient de se démarquer en offrant un sublime panorama de Mars. Opportunity avait également révélé que l’eau avait coulé en abondance sur la planète rouge. Spirit a lui aussi son quart d’heure de gloire puisque ces données viennent de confirmer l’existence d’une atmosphère riche en oxygène il y a 4 milliards d’années, soit 1.5 milliard d’années avant l’apparition de l’oxygène atmosphérique sur Terre.

Spirit a été arrêté en 2011

Spirit avait été envoyé sur Mars pour effectuer une étude géologique de la surface. Il devait avoir une durée de vie de 90 jours martiens, mais il a pu résister jusqu’au 17 mars 2009. À cette époque, il avait parcouru 7.7 km, mais il s’était enlisé à la fin de l’année 2009. La Nasa avait pu établir une dernière communication avec le rover le 22 mars 2010. Ce sont donc les données récoltées par le rover avant 2010 qui ont été analysées par la Nasa puisque la mission Spirit a été définitivement abandonnée le 25 mai 2011.

Vieilles de 3.7 milliards d’années

Grâce à ces informations, les chercheurs de la Nasa ont pu étudier la composition des roches du cratère Gusev. Les résultats ont ensuite été ajoutés à ceux de l’étude de la composition des météorites martiennes. La Nasa a constaté que ces dernières étaient 5 fois moins riches en nickel que les roches du cratère. Cette différence a intrigué les scientifiques qui ont poussé leurs investigations un peu plus loin. Spirit a donc trouvé des roches âgées de plus de 3.7 milliards d’années et elles apporteraient la preuve de la présence d’oxygène en grande quantité sur Mars.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform