Clicky



Bons Plans

Mars : des objets insolites embarqués sur la capsule Orion par la NASA

Publié le | Modifié le
Vue d'artiste d'Orion, la capsule américaine qui sera équipée du module de service européen.

La capsule Orion, prévue pour emmener des humains sur Mars, va embarquer une série d'objets insolites pour son premier vol dans l’espace.

La capsule Orion de la Nasa est l’un des projets phares de la Nasa de ces dernières années. L’objectif pour l’agence spatiale américaine a terme est d’emporter des astronautes au-delà de l’orbite de la planète terre pour la première fois depuis l’épopée vers la Lune il y a plus de 40 ans. Le but sur à moyen terme est de permettre d’envoyer des astronautes sur la planète Mars dès 2030.

Premier pas vers cet objectif ambitieux, le premier vol d’essai de la capsule Orio ce jeudi 4 décembre. Pour l’occasion, le vaisseau va faire un petit tour dans l’espace avec à son bord, des objets plutôt insolites !

Premier vol d’essai pour la capsule Orion

Avant de faire le grand voyage vers la planète rouge avec des êtres humains à son bord, il faut bien entendu faire faire quelques galops d’essai à la capsule Orion. C’est d’autant plus vrai depuis l’incident de la navette Antares au mois d’octobre dernier qui s’est écrasée juste après son décollage. Pour se faire, la Nasa a décidé de faire faire un petit tour dans l’espace à sa capsule avec des objets plutôt insolites à son bord.

En effet, pour son premier vol dans l’espace, la capsule Orion va tourner autour de la Terre à 6000 kilomètres au-dessus de nos têtes pendant 4 h 30 avant de faire son retour dans l’atmosphère à 32 000 km/h pour atterrir dans l’océan Pacifique. De quoi tester la résistance du boulier thermique d’Orion.

Un T-Rex et le capitaine Kirk à bord de la capsule Orion

Bien entendu, pas question d’embarquer un être humain vivant pour ce premier décollage. À la place, la NASA va embarquer quelques objets insolites à bord de la capsule. En effet, en guise d’hommage aux premières missions vers la Lune, un petit morceau de flexible à oxygène issu d’une mission Apollo et un petit bout de l’astre lunaire ! Une puce électronique contenant les noms de 1,3 million d’êtres humains fera partie du voyage.

Rien de très fou jusque là, mais la NASA a prévu d’autres objets bien plus insolites avec un morceau de fossile de T-Rex, une médaille représentant Iron Man, mais aussi une figurine du Capitaine Kirk de Star Trek entre autres drapeau et musiques liées à la conquête spatiale. De quoi concerner toutes les générations autour du projet Orion. Si tout se passe bien, le robot Curiosity n’aura plus qu’une quinzaine d’années à attendre pour enfin avoir de la compagnie sur Mars !

Crédits Photos : NASA
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform