Clicky



Bons Plans

Mars : Grâce à la planète rouge, la Terre aurait accueilli la vie

Publié le

Sur Mars des Martiens et sur la Terre des Terriens ? Un chercheur estime que nous serions en réalité des Martiens.

Sur Mars, la Nasa a envoyé entre autres Curiosity. Ce dernier doit tenter de rechercher des indices témoignant d’une vie passée sur la planète rouge. Au fil de ses investigations, il a constaté que l’environnement était propice. Ainsi, Mars aurait été favorable au développement de la vie. Depuis plusieurs décennies, la théorie des Martiens intéresse de nombreux internautes. Mais un chercheur lors d’une conférence en Italie a fait part de ses recherches qui sont assez sympathiques. Finalement, les Martiens ne seraient pas réellement sur Mars, mais plutôt sur la Terre selon lui. Steven Brenner a été au centre des attentions après son discours. Ce scientifique de l’Institut Westheimer de Gainesville a démontré lors de son exposé que la vie sur la Terre s’était développée grâce à la planète rouge.

Comment la vie est-elle arrivée sur Terre ?

Pour qu’elle se développe, il faut du molybdène et il doit être fortement oxydé. Dans ce cas de figure « il devient capable d’influencer la formation d’une vie primitive » selon le chercheur. Il note que cet élément était présent sur Mars, mais pas sur la Terre : « C’est un autre indice qui renforce l’idée que la vie serait venue sur Terre via une météorite martienne, plutôt que d’avoir commencé ici ». Une météorite aurait donc apporté les éléments nécessaires pour que la vie se développe sur la planète Terre. Il y a plusieurs milliards d’années, le contexte était différent de celui d’aujourd’hui. En effet, le système solaire était très agité, notre planète était donc bombardée par des astéroïdes et des comètes. Les débris en provenance de Mars ont pu être piégés par le champ de gravité et ils ont atterri sur la Terre.

Nos ancêtres étaient des Martiens ?

Selon le scientifique qui estime que la vie s’est développée sur Mars avant la Terre a expliqué que les analyses des météorites avaient été intéressantes. Celles provenant de Mars contiennent du molybdène ainsi que du bore. Ce dernier est un métalloïde très important qui aurait protégé de la corrosion le précurseur primitif de l’ADN, à savoir l’ARN. Ainsi, lors de sa conférence, Brenner a précisé que « nous sommes en réalité tous des Martiens et que la vie a débuté sur Mars avant de venir sur Terre à bord d’un rocher […] C’est un coup de chance, car la Terre est de loin la meilleure des deux planètes pour héberger de la vie ».

Source : AFP
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform