Clicky



Bons Plans

M6 envisage de nouveaux horizons via les écrans connectés

Publié le

Avec la nouvelle version de M6 Replay, M6 veut profiter des écrans connectés pour élargir son offre, mais aussi s’affranchir des contraintes réglementaires liées au petit écran.

M6 a présenté ce jeudi la nouvelle version de M6 Replay, une nouvelle version résolument orientée vers l’utilisation du second écran que constitue le smartphone, la tablette ou l’ordinateur. Lors de la conférence de presse, Nicolas de Tavernost a même été jusqu’à dire que ce nouveau Replay va démontrer que la réglementation concernant la publicité sur la TV est obsolète.

Le nouveau service implémenté dans le nouveau M6 Replay, baptisé “Devant ma TV”, propose simplement de synchroniser un smartphone, une tablette ou un ordinateur avec l’écran de télévision. De fait, lorsque le téléspectateur regardera son programme en direct à la TV, il pourra accéder à tout un tas de contenus supplémentaires qui viendront enrichir le programme TV.

M6 voit dans cette utilisation la possibilité d’inclure des sondages, des votes en direct, des recettes de cuisine et diverses informations concernant les personnes présentes à l’écran. Mais si la chaine voit un bon moyen de rendre ses programmes plus attractifs, elle y voit aussi un moyen de rester dans la course face aux acteurs du web en s’affranchissant des réglementations liées à la télévision mais qui n’existent pas sur le net. Le second écran pourra en effet être le lieu idéal pour introduire des offres promotionnels, des placements de produits ou même la possibilité d’acheter directement certains produits présentés.

Selon Valery Gerfaud, directeur général de M6 Web, “il s’agit là d’un vrai potentiel pour les marques” qui disposeront d’un “plus bel écrin publicitaire“. Gerfaud n’hésite pas à garantir l’efficacité de ses nouvelles publicités puisque “le taux de mémorisation de ce type de publicité est exceptionnel ce qui justifie d’ailleurs des tarifs plus élevés qu’en télévision classique. Sans coût technique additionnel.”

Selon une étude NPA/CSA de juin 2012, trois téléspectateurs sur quatre utilisent déjà un écran secondaire devant leur TV, et 50% d’entre eux le font en lien direct avec le programme. Nous avons d’ailleurs déjà pu voir mainte et maintes fois des utilisations de Twitter et Facebook pour commenter les émissions en prime time. L’idée pour le moment est de créer un nouvel écosystème pour les annonceurs, M6 compte bien profiter de cet espace publicitaire pour faire la promotion par exemple du cinéma et de l’édition, deux secteurs bannis des écrans publicitaires de la télévision.

La nouvelle offre figurera dès la rentrée dans les conditions générales de vente de la régie du groupe. Pour le moment, M6 refuse de donner des prévisions de recette et se contente d’affirmer que “les revenus seront fonction de la diffusion et de l’audience.” Cela dit, le groupe semble très confiant vis à vis de ce nouveau mode de promotion qui devrait certainement changer notre façon de regarder la TV.

Source : AFP
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform