Clicky



Bons Plans

Lycos tente un retour gagnant avec des objets connectés

Publié le | Modifié le
Lycos se lance dans les objets connectés

Quasiment tombé dans l'oubli, Lycos s’apprête à renaître de ses cendres avec une nouvelle gamme d’objets connectés. Un retour sous une autre forme pour l'ancien moteur de recherche qui fut une star à la fin des années 90.

« Va chercher Lycos ! » Une phrase que seuls les papys du web peuvent comprendre ! À une époque ou Google n’était encore qu’une petite start-up, Lycos se taillait une bonne part du marché des moteurs de recherche très concurrentiel à la fin des années 90.

Malheureusement, la firme au labrador noir subira de plein fouet l’éclatement de la bulle Internet et disparaîtra peu à peu du paysage web mondial. Mais Lycos n’a pas lancé son dernier aboiement et s’apprête à revenir dans un domaine complètement différent, celui des objets connectés.

Un bracelet et une bague connectés pour Lycos

Racheté en 2010 par le spécialiste du marketing Ybrant Digital, Lycos va donc prendre une toute nouvelle orientation. Fini la recherche et bonjour les objets connectés avec l’arrivée le 8 juin 2015 d’un bracelet et d’une bague connectés.

Les deux objets auront les mêmes fonctionnalités de base. Le bracelet « The Band » et la bague « The Ring » serviront de matériel d’authentification et de transfert de données (envoyer son contact par exemple) via des puces NFC et le protocole « Tap To Transfert ». Grâce au bracelet ou à l’anneau, le porteur peut déverrouiller son smartphone ou se connecter à un service sécurisé sans avoir à entrer son mot de passe.

https://www.youtube.com/watch?v=nhtiWVqZYzM

Des tarifs abordables

Les deux objets seront contrôlables grâce à l’application Lycos LIFE, disponible seulement sur Android à l’heure où nous écrivons ces lignes.

Il faudra donc attendre le 8 juin pour voir ce que ces deux objets ont dans le ventre. Le bracelet coûtera 125 dollars et la bague 60 dollars. Lycos annonce que 5 % des bénéfices tirés des ventes de ces deux objets connectés seront utilisés dans la conception de capteurs servant à mesurer la qualité de l’air et de l’eau afin « d’aider l’humanité ». Un beau discours à l’heure où les géants du high-tech ont tous l’air de chercher à se donner une bonne image auprès du public.

Crédits Photos : Page d'accueil Lycos
Vous avez aimé cet article ?
Commentaires
Test produits
Longform