Clicky



Bons Plans

L’UE veut suspendre les nouvelles règles de confidentialité de Google

Publié le | Modifié le

Alors que l’application des nouvelles règles de confidentialité de Google est prévue pour le 1er mars prochain, le Groupe des 29 demande la suspension de celles-ci le temps d’étudier l’impact qu’elles auront sur les données personnelles des internautes européens.

C’est au travers d’un courrier adressé à Larry Page, PDG de Google, que Jacob Hohnstamm président du Groupe des 29 qui regroupe le 27 autorités européennes de protections des données, demande de suspendre l’entrée en vigueur des nouvelles mesures afin d’analyser les conséquences de celles-ci, «[…] Nous appelons à une pause dans l’intérêt de faire en sorte qu’il ne puisse y avoir aucun malentendu quant aux engagements de Google pour les droits d’information de leurs usagers et des citoyens de l’UE, jusqu’à ce que nous avons terminé notre analyse ». Par ailleurs ce dernier aurait également demandé à la CNIL l’ouverture d’une enquête sur les prochains changements.

De son côté, Google indique que le changement a pour objectif de simplifier l’utilisation des services qu’il propose et de fournir des résultats et des publicités plus personnalisés. De même la firme de Moutain View déclare que ces changements n’apporteront pas de modifications sur les données confidentielles des utilisateurs et qu’aucune nouvelle collecte de données ne sera lancée.

La société affirme qu’elle ne se soumettra pas à la volonté du groupe des 29, puisque ce dernier n’a qu’un rôle de conseiller auprès de la Commission européenne. De plus, le géant indique qu’il a informé les différentes autorités compétentes et que celles-ci n’ont montré aucune réserves et que les nouvelles règles entreront par conséquent bien en vigueur le 1er mars prochain.

Via : ZDNet
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform