Clicky



Bons Plans

#LudumCare Hex : Shards of Fate : un jeu de cartes aux mains baladeuses

Publié le
#LudumCare Hex Shards of Fate

Hex : Shards of Fate est un TCG (jeu de cartes à collectionner) qui mêle un classicisme évident à des mécaniques uniques pour le genre.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le jeu Hex : Shards of Fate  a eu un parcours assez atypique pour un jeu de cartes free-to-play. En effet, celui-ci a vu le jour suite à une campagne KickStarter plus que réussie (plus de 2,2 millions de dollars amassés sur les 300 000 demandés) par son développeur Cryptozoic Entertainement, avant de presque voir tout le projet capoter en 2014 à cause d’un procès intenté par Wizards of the Coast pour violation de la propriété intellectuelle. Au final, fin 2015 les deux parties se mettront finalement d’accord sans donner de détails et le jeu verra finalement le jour sur PC et OS X.

Un TCG au goût de RPG

Il faut dire qu’il suffit de quelques secondes de jeu pour se rendre compte à quel point Hex : Shard of Fate empreinte sans gêne des concepts à (notamment) Magic : The Gathering. Qu’il s’agisse de l’apparence générale du jeu de cartes ou encore de ses mécaniques de base, un habitué ne se sentira pas perdu. Mais outre sa construction de decks, ses systèmes de ressources, de phases de jeu et de bataille complexes où presque seuls les noms changent, Hex : Shards of Fate tente d’autres choses qui devraient spécialement parler aux joueurs qui cherchent un jeu toujours plus touffu.

Impossible de relever toutes les mécaniques et subtilités du titre, mais on relèvera notamment un système de don unique de chaque héros à la Hearthstone, puisqu’il est possible comme dans un RPG de choisir une faction, une race et une classe pour votre héros qui vont fournir des passifs à votre jeu. De même, avancer dans la campagne qui dispose d’un scénario, de quêtes ou encore de donjons, permet de gagner des niveaux pour débloquer de nouveaux passifs. De plus, un système d’équipement à gagner et équiper vient enrichir encore un peu plus cette couche RPG.

Bref, la partie solo de Hex : Shards of Fate est assez fournie et devrait occuper un bon moment les joueurs à la recherche d’un TCG assez exigeant et généreux à défaut d’être particulièrement original. C’est du côté du multijoueur que le bât blesse un peu. S’il est possible de profiter de la campagne et du mode arène de glace (un enchaînement d’affrontements avec récompense à la clé) sans sortir la carte bleue, pour avoir une chance contre d’autres joueurs ou intégrer des tournois il va falloir s’offrir des cartes et le coût grimpe rapidement. Les paquets ne sont pas donnés, que l’on passe par de la véritable monnaie ou par l’hôtel des ventes intégré au jeu.

Télécharger Hex : Shards of Fate

Reste qu’il s’agit d’un sérieux nouveau concurrent dans le domaine des TCG free-to-play et qu’il ne reste plus qu’à espérer un suivi sérieux. Pour jouer à Hex : Shards of Fate sur PC ou OS X, direction le site officiel où il suffira de s’inscrire et de télécharger le launcher officiel.

Crédits Photos : Begeek
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform