Clicky



Bons Plans

L’open ID pour gérer l’identité numérique

Publié le | Modifié le

L’OpenID est un concept dont on entend de plus en plus parler ces derniers mois et qui risque de se révéler être une des évolutions majeures en matière d’identification sur Internet dans les années à venir.
Nous allons en Quelques minutes voir ensemble le principe de ce service, voir qui propose de souscrire à un tel service, et l’utilité d’un tel service.

  • Le principe

Aujourd’hui de plus en plus de sites Internet demandent une authentification, donc une inscription pour accéder à un service, L’OpenID supprime cette étape.
Le principe est simple : au lieu de créer un nouveau compte sur chaque nouveau site que l’internaute visite, il crée un identifiant unique (un OpenID) chez un fournisseur d’adresse OpenID. Il entre ses informations personnelles une seule fois et lorsqu’il devra s’identifier sur un nouveau site il pourra si le site le permet se connecter directement avec son OpenID, sans passer par la phase d’inscription.

  • Les fournisseurs d’identité OpenID :

Le fournisseur d’identité Numérique se charge de pouvoir stocker les coordonnées et les informations de l’internaute sur un serveur à partir d’une URL choisi, avec lequel l’internaute pourra s’identifier. Ces coordonnées seront alors accessibles grâce à un login qui prendra la forme d’une URL et un mot de passe.
Parmi les fournisseurs d’OpenID on retrouve : ClaimID, OpenID, MyOpenID, Trufina.

  • Les agrégateurs d’identité OpenID :

Les agrégateurs d’identité numérique utilisent les sources d’un fournisseur d’identité OpenID pour que l’internaute puisse s’identifier.

Les agrégateurs sont en faite tous les sites qui sont compatibles avec l’OpenID. Les agrégateurs proposent de centraliser vos coordonnées éparpillées sur Internet, ce qui constitue l’identité numérique.
Prenons l’exemple de Ziki :

Ziki est à la fois un fournisseur et un agrégateur d’OpenID. Il s’adresse aux particuliers et aux entreprises qui souhaitent stocker leurs traces en un seul point. Ces traces sont concentrées sur un profil public que Ziki référence sur les principaux moteurs de recherche (Google, Yahoo!, MSN) pour augmenter leur visibilité.
Ziki propose aussi des services sociaux comme : un système de publication de données simples (textes, cv, audio, vidéos…), l’abonnement par mail et RSS sur tous les profils des personnes et des sociétés, les membres peuvent entrer directement en contact les uns avec les autres. Enfin Ziki propose également un moteur de recherche web qui permet d’obtenir de l’information pertinente sur n’importe quelle personne ou société, inscrite ou pas sur Ziki.

MyID.is, (ancien Todeka Project)vise lui aussi à assembler sur une seule page publique l’ensemble des sources d’informations sur une personne. MyID a pour principal objectif de pouvoir certifié l’identité de ses utilisateurs, pour lutter contre l’usurpation d’identité sur Internet. Pour l’instant le projet est en « Comming Soon » (en préparation).

Bien entendu, plus l’internaute travaille son profil public à l’aide de ces services d’agrégation, et plus il a de chance de maitriser son image, et donc sa réputation, sur Internet.

En conclusion :
L’OpenID reste un service innovant mais qui malheureusement n’a pas encore percé l’utilisateur “lambda”.
L’identité numérique fait de plus en plus parler d’elle, mais devient de plus en plus difficile à gérer d’ou la création de sociétés comme Ziki qui en font leur business model.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform