Clicky



Bons Plans

Loi “anti-Amazon” : les frais de port des livres passent à… 0,01 euro

Publié le | Modifié le

Face à la promulgation de la loi "anti-Amazon", le site marchand a dû prendre des mesures sur sa boutique en France.

En discussions depuis de nombreux mois au sein du gouvernement et après le passage de toutes les étapes nécessaires, la loi dite « anti-Amazon » interdisant aux sites marchands en ligne de cumuler la remise de 5% sur les livres et la gratuité des frais de port, est entrée en vigueur aujourd’hui. Pour mémoire, cette loi est pensée pour aider les librairies traditionnelles face au commerce en ligne. Au final, elle risque simplement d’augmenter les marges d’Amazon et autres sites de vente sur Internet.

Comme repéré par nos confrères du Journal du Geek, Amazon vient de prendre une décision aussi attendue que pleine de provocation. Dos au mur, le site n’a pas eu d’autre choix que de se plier à la décision. Seulement voilà, la loi prévoit que le prix de la livraison reste à fixer par le marchand lui-même.

Tempête dans un verre d’eau ?

Comme l’on pouvait s’y attendre, Amazon fixe donc les livraisons de livres à … 1 centime d’euro. Cependant, la suppression de la gratuité des frais de port affecte surtout les 5% de remise que les commerçants en ligne ne peuvent appliquer qu’à ces mêmes frais de port (et non au livre en lui-même). Ainsi chez Amazon, si le prix éditeur d’un livre est par exemple fixé à 20 euros, et donc anciennement envoyé gratuitement à l’acheteur à 19 euros, il sera désormais disponible à 20,01 euros, soit plus cher qu’en librairie.

Bien entendu, il est toujours possible, notamment chez Amazon, de ne pas payer de frais de port via les programmes Premium. Reste à voir ce que vont faire d’autres sites, comme la Fnac par exemple, qui indique toujours des frais de port gratuits. Il y a peu de chances que le site demande plus qu’Amazon, avec qui la concurrence est déjà assez rude comme cela. Le Français a cependant un avantage sur l’Américain : il peut proposer la livraison de livres en boutique plutôt qu’à domicile et ainsi proposer des frais de port gratuits.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform