Clicky



Bons Plans

Deutsche Telekom rejette l’offre d’Iliad pour le rachat de T-Mobile

Publié le | Modifié le

Iliad s’est vu refuser par Deutsche Telekom sa deuxième proposition de rachat de l’opérateur américain T-Mobile.  

Le groupe Iliad, maison mère de Free, vient de voir son ambition de conquérir le marché américain s’effondrer en même temps que le refus de son offre de rachat de T-Mobile le quatrième opérateur mobile aux USA. C’est ce qu’annonce la société française dans un communiqué de presse diffusé aujourd’hui.

Après une première offre refusée en juillet 2014, Iliad précise dans ce communiqué de presse « mettre fin à son projet d’acquisition de T-Mobile US après des échanges avec Deutsche Telekom et certains représentants du conseil d’administration de T-Mobile US refusant de donner suite à sa nouvelle offre. »

Deux coups d’épée dans l’eau pour Free

Après une première offre refusée et estimée à 15 milliards de dollars représentant 57 % du capital de T-Mobile, Free avait selon le communiqué « mis en place un consortium avec deux fonds de private equity de premier plan et de grandes banques internationales permettant d’améliorer significativement les termes de son offre en accroissant le montant en numéraire et en augmentant la part du capital de T-Mobile US acquise de 56,6 % à 67 %. » Cette seconde offre avait été faite jeudi dernier par Iliad, mais force est de constater que ce soutien supplémentaire n’a pas suffi à convaincre T-Mobile et Deutsche Telekom .

Deutsche Telekom s’est donc opposé à Free qui voulait lui racheter ses actions à 33 dollars pièce. La société a sans doute été rebuté par le risque de devoir versé d’énormes dividendes à ses actionnaires. La vente de T-Mobile aurait également fait plonger le cours de l’action de la société sur le marché boursier.

Dans son communiqué, Iliad regrette le refus de cet accord qui aurait permis  « la réalisation de plus de 2 milliards de dollars d’économies de coûts annuelles [Ndlr pour T-Mobile]. Cette transaction aurait été fortement créatrice de valeur pour les actionnaires d’Iliad et de T-Mobile US. »

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform