Clicky



Bons Plans

Living Joconde : la Joconde prend vie sous vos yeux

Publié le | Modifié le

C'est Florent Aziosmanoff qui est à l'origine du projet Living Joconde, une Joconde numérique dotée d'une intelligence artificielle lui permettant d'interagir avec son environnement.

Cette Joconde “vivante” a été recrée par l’Institut de l’Internet et du multimédia de Paris-La Défense. L’œuvre de Léonard de Vinci prend une toute nouvelle dimension en version numérique. Une version de la même taille que l’originale, dotée d’une intelligence artificielle qui s’adapte à son entourage.

La “Living Joconde” vous suit vraiment des yeux

Comme le rappelle le maître d’œuvre du projet Florent Aziosmanoff : “La Joconde est reconnue comme le premier tableau peut-être qui réussissait à rendre vivante une personne devant son spectateur”. Pour cette Joconde numérique, ses paroles sont à prendre au sens propre, Florent Aziosmanoff et ses collaborateurs ont créé un tableau numérique de la Joconde qui réagit face à son environnement. Elle est équipée d’un Kinect, un appareil développé par Microsoft pour ses consoles Xbox, qui lui permet de capter les mouvements et de “prendre conscience” de ce qui se passe autour d’elle. Elle réagira alors en regardant à droite ou à gauche, en changeant ses expressions faciales. Elle sera capable de sourire ou au contraire de bouder par exemple.

Elle est dotée d’une intelligence artificielle qui lui permettra de réagir selon son humeur. “On a essayé de retranscrire la personnalité de Mona Lisa d’après les recherches” expliquait M. Aziosmanoff. “Un des futurs objectifs, c’est d’avoir une évolution émotionnelle qui tire parti des expériences, des interactions passées du système” précisait Jean-Claude Heudin, le directeur de l’Institut de l’internet et du multimédia de Paris-La Défense.

Une commercialisation est prévue

Florent Aziosmanoff parle de commercialiser sa “Living Joconde” de différentes formes, notamment sous forme d’un bijou connecté que l’on porterait autour du cou et que l’on déposerait sur un socle une fois à la maison. Les amoureux de la Joconde pourraient ainsi l’emporter partout avec eux et la voir s’animer. Les populations d’Asie seraient particulièrement intéressées.

Une application serait également en cours de développement. “On pourra même lui envoyer des SMS”, s’amusait Florent Aziosmanoff.

Source : francetvinfo
Vous avez aimé cet article ?
Commentaires
Test produits
Longform