Clicky



Bons Plans

L’Iran hors d’Internet, hors du monde ?

Publié le | Modifié le

Ce pays très controversé dans la géopolitique mondiale vient de franchir un nouveau pas dans sa quête d’indépendance et d’autonomie. Alors qu’à l’instar de la Chine, l’Iran filtrait déjà largement Internet : sites jugés anti-régime, sites anti-islam, et je vous en passe et des meilleurs…

L’Iran est donc entrain de monter son propre Internet, du coup on parlera plus d’un Intranet ! Le réseau semble prêt à accueillir les intranautes du pays puisque dimanche dernier les autorités ont annoncées officiellement : « Lors des derniers jours, toutes les administrations (…) ont été connectées au réseau national d’information ». Les organes d’Etat dans un premier temps donc, avant l’extension à l’ensemble de la population. Une extension qui devrait arriver au printemps 2013.
D’ici là, les services web de Google tels que le moteur de recherche et Gmail sont fermés sur l’ensemble du territoire et jusqu’à nouvel ordre… Google fait les frais de sa plateforme Youtube, bouc émissaire de la diffusion dans les pays du Moyen-Orient du film polémique «L’innocence des musulmans».

Du côté des habitants Iraniens, ces derniers ont appris la fermeture des outils Google via un SMS officiel du gouvernement… Les irréductibles utilisent déjà un VPN afin de contourner la censure, aucun doute que ce genre de pratique va s’intensifier au fil des mois.

Alors pourquoi une décision aussi radicale ? Et bien déjà parce que le pays est radical et se renferme de plus en plus sur lui même et sur le contrôle de toutes les informations publiques. Internet est en outre une menace dans la cyber guerre que mènent en sous-terrain de nombreux pays de la planète (USA, Russie, Iran…). On se souvient du virus Stuxnet qui avait affecté les installations nucléaires Iraniennes et qui semblerait porter la marque de l’alliance israélo-américaine.

Source : L'informaticien
Vous avez aimé cet article ?
Commentaires
Test produits
Longform