Clicky



Bons Plans

Liberty Land : Nouveaux admins, nouveau souffle

Publié le | Modifié le

Le 24 mai dernier, Liberty Land fermait ses portes après une opération de la part de la gendarmerie de Rennes. Trois personnes, dont le créateur du site Liberty Land, avaient été interpellées au Havre, à Marseille et en région parisienne afin de mener à bien la fermeture d’un des plus importants sites de la scène Warez en France.

Frédéric Delacroix, délégué général de l’Alpa, se réjouissait à l’époque de ces arrestations : “C’est une opération majeure. Liberty-Land.net était l’un des plus gros sites de Direct Download en France, avec plus de 51 000 films, 81 000 séries et 25 000 documentaires, de la musique…

Liberty Land, surveillé depuis mai 2010, figurait dans les 200 sites les plus fréquentés en France. Suite à cela, les administrateurs risquent jusqu’à 5 ans de prison et 500 000 € d’amende. Cela dit, les serveurs de Liberty Land, localisés au Canada, n’ont pas été saisis…

À peine 10 jours après la fermeture du site, celui-ci renaissait de ses cendres. “Ils peuvent nous ôter la vie… mais ils ne nous ôteront jamais notre liberté. Tous les sites meurent un jour mais peu d’entre eux vivent vraiment. Longue vie à Libertyland.tv.” pouvaient-on lire sur la page d’accueil du site.

Les trois administrateurs ayant été interpellés auparavant, ce sont de nouveaux administrateurs qui auraient pris le relais “Nouveaux admins, nouveau souffle…” Sur le site, on pouvait aussi lire “Liberty-Land survivra pour toujours, car ce lieu de liberté qui est avant tout le vôtre ne doit pas cesser d’exister, on est libre et on le restera.”

Le site est actuellement accessible depuis l’URL http://www.libertyland.tv. De son côté, la gendarmerie de Rennes n’a pas souhaité commenter les faits.

Via : 20 minutes
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform