Clicky



Bons Plans

L’ex-géant Atari dans la tourmente

Publié le | Modifié le

Après THQ, c’est au tour d’un autre acteur important du paysage vidéo ludique de connaître des soucis financiers. Les filiales américaines d’Atari déposent le bilan.

Racheté par le français Infogrames en 2008, le pionnier Atari n’a pourtant cessé de décliner au fil des années. Les filiales américaines Atari Inc., Atari Interactive Inc., Humongous Inc. et California US Holdings espèrent, en déposant le bilan, se séparer d’Infogrames. Cette dernière avait d’ailleurs remplacé son nom par Atari en juin 2009.

D’après un communiqué, ces firmes désirent utiliser le chapitre 11 de la loi américaine sur les faillites : “Par cette initiative, les opérations américaines d’Atari cherchent à s’émanciper du fardeau financier structurel de leur holding française de contrôle, Atari SA (anciennement Infogrames SA) et à se procurer des fonds de manière indépendante pour leur croissance future, essentiellement dans le domaine des jeux numériques mobiles,”

Atari (anciennement nommée Infogrames donc) enregistre des résultats on ne peut plus parlant : -43% de chiffre d’affaires en 2011, -34% en 2012 et une action à moins d’un euro… Avec des pertes prévues au second semestre 2012 supérieures au premier (qui étaient de 4,4 millions d’euros nets) et un échec de la négociation concernant l’obtention de nouveaux fonds de son partenaire BlueBay, on ne peut pas dire que la situation soit rose pour le créateur de Pong et Asteroids.

Source : LA Times
Via : Le Monde
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform