Clicky



Bons Plans

Les noms de domaine .vin et .wine enfin disponibles

Publié le

Le conflit entre le régulateur mondial d'Internet (l’Icann) et les vignerons et plusieurs pays européens sur les noms de domaines .vin et .wine connait enfin son épilogue.

Les noms de domaines .vin et .wine (en anglais) sont disponibles depuis jeudi dernier. C’est la fin d’un conflit qui opposait le régulateur mondial d’Internet et les vignerons et viticulteurs ainsi que plusieurs pays européens. C’est la société Donuts, qui se charge de la gestion de ces nouvelles extensions qui a communiqué l’information.

Les nouveaux noms de domaine .vin et .wine vont pouvoir être attribués

Par crainte d’abus, l’attribution des noms de domaine .vin et .wine a fait l’objet d’une longue bataille entre vignerons et viticulteurs ainsi que différents pays européens et l’icann (Internet Corporation for Assigned Names and Numbers), l’autorité de régulation d’Internet. Axelle Lemaire, la secrétaire d’Etat au numérique, s’était également mêlé au conflit.

Un terrain d’entente a enfin été trouvé informait la société Donuts qui s’occupe de la vente de ces nouveaux noms de domaine. “La très, très bonne nouvelle, c’est que les problèmes soulevés d’abord par les régions viticoles françaises, puis par d’autres régions productrices de vin à travers le monde, ont été résolus par ces mêmes groupes. Ils ont proposé une résolution qui a été adoptée par Donuts” expliquait le directeur du marketing de la société américaine, Jeff Davidoff. Il ajoutait : “Pour assurer l’équité dans ce processus (d’allocation des noms), il sera conduit par un expert extérieur qui ne travaille pas chez Donuts” Ainsi un nom de domaine ne pourra pas être utilisé par n’importe qui mais seulement par un professionnel du secteur dont l’appellation est certifiée.

Des extensions de noms de domaine pour une cinquantaine de dollars

Des compagnies ont déjà lancé leur nom de domaine en .vin ou .wine, des “pionniers“, “des ambassadeurs, en quelque sorte” déclarait Donuts. Puis, entre le 17 novembre et le 16 janvier ce sera le tour des compagnies et des marques inscrites à la Trademark Clearinghouse (une base de données mise en place par l’icann pour la protection de la propriété intellectuelle). Enfin à partir du 20 janvier, n’importe qui pourra réserver son nom de domaine en .vin ou .wine, “sur la base du premier arrivé, premier servi“.

Selon Donuts, une extension de nom de domaine de ce type devrait coûter une cinquantaine de dollars.

Source : leparisien.fr
Vous avez aimé cet article ?
Commentaires
Test produits
Longform