Clicky



Les moisissures le futur d’Internet et des réseaux informatiques ?

Publié le

Des scientifiques italiens ont mené une étude pour le moins surprenante sur les moisissures, pour exploiter leur capacité de prolifération et envisager le futur des réseaux et d’Internet.

Slime_Mold_(Physarium_polycephalum)

La base de cette étude est une des moisissures de mucilagineuse répondant au doux nom de Physarum Polycephalum. Un organisme repoussant mais qui possède des propriétés pour le moins intéressantes et étonnantes. En effet, cette moisissure est doté d’une forme d’intelligence lui permettant par exemple de trouver elle-même le chemin le plus court qui la mènera à son but.

C’est après avoir fait cette constatation que des chercheurs de l’Institut d’analyses des systèmes informatiques et le Conseil national des recherches de Rome ont planché sur une analyse mathématiques pour « trouver des approches alternatives et potentiellement fructueuses pour l’optimisation des réseaux, par exemple, un réseau de connexion à bas coût, mais aussi d’améliorer les méthodes de routage du trafic internet, et d’essayer de trouver de nouvelles approches appliquées dans le secteur des transports et des télécommunications ».

Les réseaux de demain pourraient alors exploiter une caractéristique de la moisissure pour acheminer des informations à travers le monde. Pour illustrer un peu tout cela nous vous proposons de découvrir une des expériences réalisée à partir de cet organisme, si vous ne comprenez pas l’allemand pas de panique les images parlent d’elle même.

Vous avez aimé cet article ?
    Commentaires
    Articles Liés
    Test produits
    Longform