Clicky



Bons Plans

Les français toujours plus accros à leur smartphone

Publié le

Notre smartphone nous accompagne tout au long de la journée, certains le consultent dès le réveil, d'autres vont l'utiliser jusque 200 fois par jour. Sommes-nous devenus accros à notre smartphone ?

D’après le dernier Observatoire des usages mobiles du célèbre cabinet d’audit Deloitte, la majorité des français seraient devenus totalement accros à leur smartphone. A la maison, au bureau, dans la rue et pour certains dès le réveil, notre smartphone nous accompagne au quotidien et ce sont sans surprise les jeunes qui l’utilisent le plus.

70% des français possèdent un smartphone

Le smartphone est devenu l’objet que l’on consulte le plus au quotidien. 70% des français en possède un. Selon le sondage de Deloitte, il semblerait même que l’on soit devenu accro à notre smartphone. Ainsi, 59% des français consultent leur smartphone dans les premières minutes après le réveil. Ce sont les jeunes de 18 à 24 ans qui utilisent le plus leur portable, 25% d’entre eux le consultent 50 fois par jour et 6% arrivent à sortir leur smartphone de leur poche 200 fois par jour.

Le smartphone est utilisé partout, 65% des français indiquent l’avoir utilisé au restaurant et 34% déclarent l’utiliser au travail, par exemple. Cependant s’ils sont fidèles à leur smartphone, ils n’hésitent pas à changer d’opérateur. Ainsi, depuis 2012, 46% des utilisateurs indiquent qu’ils ont migré vers un autre opérateur.

Un smartphone pour quels usages ?

Le cabinet Deloitte a également interrogé les français sur l’usage qu’ils font de leur appareil. La consultation des messages arrive en tête pour 39% des français, vient ensuite la consultation des emails ou des messageries instantanées pour 18% d’entre eux et enfin pour 12% la consultation des réseaux sociaux.

La photo est également un usage très prisé, 56% des possesseurs de smartphone réalisent au moins une photo par semaine, un chiffre qui grimpe à 72% en ce qui concerne les jeunes de 18 à 24 ans. Des photos qui sont ensuite partagées par messagerie instantanée ou sur les réseaux sociaux.

Par contre le paiement par mobile n’est apparemment pas prêt à être accepté par la population française, 59% déclarent n’être pas du tout intéressé, notamment pour des raisons de sécurité.

Source : leparisien.fr
Vous avez aimé cet article ?
Commentaires
Test produits
Longform