Clicky



Bons Plans

Les attaques de malwares sur mobile en hausse de 614%, Android premier visé

Publié le

D'après Juniper Networks, entre mars 2012 et mars 2013 les attaques de malwares sur mobile ont augmenté de 614%, notamment sur Android.

Le terme « hausse » est un réel euphémisme si l’on en croit l’étude de Juniper Networks sur les menaces sur terminaux mobiles. Entre mars 2012 et mars 2013, le nombre d’applications dotées de malwares visant smartphones et tablettes aurait atteint 276 259, soit une augmentation de 614%. De manière assez évidente, cela montre d’après la société l’intérêt croissant des cybercriminels pour l’exploitation de ces terminaux toujours plus nombreux.

Autre aspect intéressant de cette étude : la plateforme la plus visée. Si sur ordinateur Windows est la cible privilégiée des logiciels vérolés, sur mobile c’est Android qui s’avère être au cœur des attaques. 92% des menaces rencontrées par Juniper visaient en effet spécifiquement le système d’exploitation mobile de Google. Encore une fois, ce choix est assez logique lorsque l’on prend en compte qu’en 2012 plus de 2 périphériques vendus sur 3 étaient dotés d’Android, et que cet OS est extrêmement fragmenté et donc sujet à failles.

Puisque les applications présentes dans les stores respectifs des différents acteurs du secteur sont contrôlées avant mise en ligne, les pirates doivent trouver un autre moyen de toucher les utilisateurs. Ainsi rien que pour Android, 500 boutiques d’applications officieuses et infestées ont été recensées, dont 3 sur 5 proviennent de Chine ou de Russie. Ce genre de plateformes vise avant tout les utilisateurs inattentifs et ceux ayant jailbreaker leur appareil. L’argent est comme toujours au milieu de tout : 73% des malwares sont prévus pour générer du profit, via l’envoi de SMS surtaxés notamment.

Source : Juniper
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform