Clicky



Bons Plans

L’équipe Pokémon qui aurait pu gagner le mondial

Publié le | Modifié le

The Pokémon Company International s'est amusé à faire une équipe de Pokémon basé sur les joueurs français.

The Pokémon Company International s’est amusé à chercher à quel Pokémon pourrait correspondre les joueurs de l’équipe de France qui malgré une bonne équipe jeune et dynamique n’a pas réussi à concrétiser tout cela face à l’Allemagne en quart de finale de la Coupe du Monde. Voici les différents joueurs et leur Pokémon :

Lloris = Tygnon. Comme Lloris, il est grand, filiforme, imposant quand il boxe le ballon avec ses gants.

Landreau = Capidextre. Aussi efficace que Landreau avec sa seconde paire de mains.

Debuchy = Etouraptor. Comme Debuchy, il est rapide comme l’éclair et ne se laisse jamais surprendre.

Digne = Rattata. Comme Digne, il court dans tous les sens. Sa nature robuste lui permet de s’adapter à n’importe quel terrain.

Evra = Démolosse. Comme Evra, il se précipite direct au coeur de l’action.

Koscielny = Cizayox. Comme Koscielny, il ne doit pas être sous-estimé. Sa défense est incomparable et sa force est brutale.

Sagna = Tauros. Comme Sagna, il fonce dans le tas.

Varane = Kabutops. Comme Varane, il est puissant et “coupe” n’importe quelle attaque.

Cabaye = Arcanin. Comme Cabaye, toujours au centre de l’action, un poil bourrin mais toujours classe.

Matuidi = Drackhaus. Comme Matuidi, une endurance à toute épreuve.

Pogba = Mewtwo. Juste parce que c’est le meilleur milieu de tous les temps.

Mavuba = Rhinastoc. Comme Mavuba, il fonce dans le tas et il est assez brutal.

Valbuena = Dodrio. Comme Valbuena, c’est un partenaire multi-fonction qui court dans toutes les directions avec une super vitesse. Son surnom de “petit vélo” lui va comme un gant.

Sissoko = Karaclee. Comme Sissoko, il a un esprit combatif et un impact physique impressionnant.

Benzéma = Machopeur. C’est le roi de l’offensive, il attaque sans hésitation et manque rarement ses coups.

Giroud = Galegon. Comme Giroud, son meilleur atout est sa tête.

Griezmann = Feunard. Un combattant stylé, plein de classe et de talent. Il a du feu dans ses pieds.

Rémy = Galopa. Impossible à rattraper avec sa vitesse de course ultra rapide.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform