Clicky



Bons Plans

Lego accusé d’inciter à la haine raciale avec le Palais de Jabba

Publié le

Lego se retrouve dans une situation complexe puisque la société est accusée d’inciter à la haine raciale. C’est le Palais de Jabba de la saga Star Wars qui est pointé du doigt. Ce jeu de construction est donc qualifié de pédagogiquement douteux.

Le fabricant de jouets Lego pourrait faire face à un dépôt de plainte de la part de la Communauté turque d’Autriche. La société pourrait donc être poursuivie en justice dans plusieurs pays, à savoir en Turquie, en Allemagne et en Autriche. Cette communauté a écrit dans un communiqué que ce fameux Palais de Jabba propose plusieurs « associations culturelles douteuses ». Elle explique que « Les roquettes, les canons, les armes et les trappes du jeu de construction de Lego sont douteux pédagogiquement ». Elle estime que ce jouet s’inspire de la mosquée Hagia Sophia d’Istanbul et donne une mauvaise image aux enfants « Qu’est-ce que Lego recommande aux parents d’offrir à Noël ? La réponse est du pur racisme. La combinaison de la construction du temple et du bunker, sur lequel on doit tirer, ne peut pas certainement pas convenir à des enfants de 9 à 14 ans ».

Lego a réagi

La Communauté demande donc au fabricant de jouets de « présenter publiquement ses excuses pour l’offense aux sentiments religieux et culturels ». Lego a donc répondu à ses accusations en indiquant que la société regrettait que « les membres de la communauté turque aient mal interprété ce jouet ». L’entreprise indique que ce jeu de construction ressemble le plus possible au palais qui est proposé par George Lucas dans la saga Star Wars.

Les figurines Django Unchained

Ce n’est pas la première fois que des jouets sont visés par de telles accusations. Il y a quelques jours, c’était au tour de Django Unchained de se retrouver dans une situation similaire. Les personnages du film ont pu bénéficier de figurines. Le directeur de l’association Project Islamic Hope a indiqué dans un communiqué que ces marionnettes d’esclaves noirs étaient « une claque dans la figure de nos ancêtres ». Face à cette situation, le porte-parole d’eBay a confirmé que les jouets seraient interdits sur le site marchand, car ils violent la charte des objets offensants.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform