Clicky



Bons Plans

Satellite Goce : deux tranches horaires pour la chute des débris sur Terre

Publié le | Modifié le

Le satellite GOCE qui a des dimensions impressionnantes a terminé sa mission. Dans la nuit de dimanche à lundi, il va retomber sur Terre.

Mise à jour : Deux fenêtres horaires sont possibles pour une chute de débris. Ils devraient se trouver du côté de l’Italie si un tel phénomène se produit. Selon le communiqué de la Protection civile, ils pourraient tomber au sud du pays (Sicile, Calabre, Basilicate, Pouilles, Campanie, Molise) lundi matin entre 07h48 et 08h28. Une autre fenêtre est envisagée dimanche soir de 19h44 à 20h24 sur les territoires de la Sardaigne, la Ligurie, le Piémont, le Val d’Aoste.

Le satellite GOCE qui mesure 5 mètres de long et qui pèse une tonne avait été lancé le 17 mars 2009 sur une orbite située à 250 km d’altitude. Il y a quelques jours, l’ESA révélait qu’il était en fin de mission, car le réservoir de carburant était presque vide. Les prévisions de l’Agence Spatiale européenne révélaient que la descente pouvait se produire aux alentours du 26 octobre. La chute aura donc lieu dans la nuit de dimanche à lundi, car son réservoir de 41 kg ne contient plus de xénon. Il ne s’écrasera toutefois pas entièrement sur la Terre puisqu’il explosera à une altitude estimée de 80 km. Près de 200 kg de débris devraient atteindre la surface de la Terre sous la forme de plusieurs dizaines de fragments.

Pas de risque d’être touché

Le chef des opérations du satellite GOCE, Christoph Steiger a souhaité rassurer la population en précisant qu’il n’y avait pas de risque d’être touché. Ce dernier est « 65 000 fois plus faible que celui d’être touché par la foudre ». Les scientifiques de l’ESA ne sont toutefois pas en mesure d’obtenir avec précision le lieu où les débris tomberont. Ce calcul est encore difficile à réaliser, car le satellite GOCE se trouvait ce vendredi à 170 km de la Terre. Il faudra donc attendre qu’il se rapproche davantage pour avoir une estimation. Les autres parties du satellite GOCE se consumeront.

Observation d’un phénomène lumineux

Les personnes qui seront les plus proches de la zone pourront éventuellement observer un phénomène lumineux. L’observation est donc sans risque puisque Christoph Steiger révélait déjà au mois d’octobre que ce genre de chute n’avait jamais causé de dégâts ni fait de victimes. Le satellite GOCE avait été lancé en 2009 et il a pu établir une cartographie des variations de la gravité terrestre grâce à son gradiomètre. La première carte mondiale à haute résolution de la frontière moho, celle entre la croûte terrestre et le manteau a pu être réalisée avec les données du satellite.

Source : ESA
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform