Clicky



Bons Plans

Vivaldi 1.0 : le riche navigateur web sort de bêta

Publié le | Modifié le

Disponible en bêta depuis novembre et après plus d'un an de travaux, le navigateur web Vivaldi est aujourd'hui proposé en version 1.0 sur Windows, OS X et Linux. Il cible avant tout les utilisateurs à la recherche d'une solution complète.

S’il y a quelques années vous étiez un utilisateur satisfait du navigateur Opera mais que le virage opéré par la firme en 2013 ne vous a pas satisfait, vous surveilliez déjà probablement Vivaldi. Pour mémoire, la firme derrière le navigateur du même nom est dirigée par Jon Von Tetzchner, ex-PDG d’Opera qui souhaite tout simplement proposer à nouveau un logiciel complet et hautement personnalisable comme c’était le cas pour Opera avant l’abandon du moteur de rendu Presto pour Blink à partir de la version 15.

Vivaldi : un navigateur plein d’options et fonctionnalités

Basé sur Chromium (pour une compatibilité avec les extensions Chrome donc) et proposé sur Windows, OS X et Linux (DEB et RPM 32 et 64bit), Vivaldi propose pour commencer des outils incontournables sur un navigateur web moderne. Ainsi, outre un système d’historique ou encore de favoris, le navigateur propose un Speed Dial qu’il n’est plus utile de présenter.

Pour les spécificités, impossible tout d’abord de ne pas parler de l’interface. Avec son apparence personnalisable dont les couleurs peuvent embrasser celles des sites visités et les nombreuses possibilités liées au comportement des onglets notamment (comme en témoigne l’image ci-dessus avec les onglet en miniature à gauche), Vivaldi s’adresse tout particulièrement aux power users qui souhaitent se créer un navigateur sur mesure. On notera également la présence de raccourcis clavier et souris pour gagner en productivité, tandis qu’un panneau latéral propose un système de notes ou encore la possibilité d’y héberger des sites web (Twitter, au hasard).

Du travail, encore du travail

Malgré cette sortie officielle et le numéro de version 1.0, Vivaldi est encore loin d’être pleinement terminé. Outre le fait qu’un logiciel est amené à évoluer dans tous les cas, il manque encore quelques fonctionnalités déjà annoncées. On relèvera ainsi que la version 64bit de la mouture Windows est toujours à l’état expérimental ou encore que le client email intégré ou que Vivaldi Sync qui permet de synchroniser les données (historiques, mots de passe, signets…) d’une machine à une autre arriveront “bientôt”.

Pour télécharger la version 1.0 de Vivaldi, direction la page officielle.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform