Clicky



Bons Plans

Le hacker Gary McKinnon menacé d’extradition

Publié le | Modifié le

Rappelez vous, dans mon article sur les hackers éthiques je vous parlais de Gary McKinnon qui a effectué la “plus grande attaque informatique contre des sites militaires de tous les temps” en déjouant la sécurité des ordinateurs de la Nasa autour de 2001.
Eh bien ce monsieur risque une condamnation de 60 ans de prison!! En effet McKinnon reconnait les faits et a avoué avoir utilisé un programme su nom de “RemotelyAnywhere”. Ce qui lui a permis de pirater des PC durant la nuit, alors que les employés étaient absents. Malheureusement pour lui il a été repéré car il s’est trompé dans la différence d’heures entre les Etats Unis et la Grande Bretagne, un employé avait alors remarqué que son PC se comportait bizarrement. Pour sa défence Gary McKinnon maintient que son intrusion dans les machines américaines était pour trouver des preuves que le gouvernement américain sait des choses sur les soucoupes volantes, et qu’il n’a jamais causé aucun tort par ses visites. Les autorités américaines ne sont pas du tout du même avis, au contraire d’après elles ses intrusions ont perturbé les réseaux des militaires qui étaient stratégiques après les attaques terroristes du 11 septembre 2001. Elles chiffrent à 700 000 $ les dommages causés par Gary McKinnon.

[Via Reseaux-Telecoms.net]

Vous avez aimé cet article ?
Commentaires
Test produits
Longform